1.030 sauvetages et 3 noyés

Selon le bilan établi par la direction de wilaya de la protection civile à Aïn Témouchent, le nombre d’estivants, arrêté du 1er juin au 10 septembre 2007, a été de 4.697.190, alors que l’année écoulée il était de 7.624.650, soit une baisse de plus de 38%, ce qui n’a pas empêché 2.284 interventions, 1.030 sauvetages et 3 noyés déplorés. Il y a quelque chose de cassé au royaume du tourisme à Aïn Témouchent, car malgré les moyens mis en ouvre cette année, le long des 80km de côte, une baisse de plus de 38% dans la fréquentation des plages a été enregistrée par rapport à l’année passée.
Pourtant, le parc de transport a été renforcé, les routes ont été réhabilitées voire sécurisées et la route côtière menant à Madagh améliorée, sans compter la RN02 dédoublée entre Témouchent et Oran. Tout le monde s’accorde sur la propreté des plages et même les entreprises engagées à cette fin, attendent encore d’être payées. Donc, pour les responsables, cette baisse de fréquentation reste pour le moins inexpliquée. A signaler par ailleurs, que malgré le peu de moyens matériels dont elle dispose, la protection civile s’est donnée les effectifs requis pour être à la hauteur au moment opportun. Preuve en est que sur les 1.030 opérations de sauvetages accomplies, seules 03 noyades ont été déplorées et encore dans des plages non surveillées. A titre de comparaison, il y a eu le double de morts par noyades l’année dernière à pareille époque.
Par ailleurs, on estime à 2.287 interventions tous azimuts et que plus de 800 personnes ont reçu des soins dans les postes de secours, tandis que 72 autres ont été acheminées vers les hôpitaux de la wilaya.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman