11 kilos de kif saisis et 7 trafiquants écroués

La brigade des stupéfiants relevant de la Sûreté de wilaya de Aïn Témouchent vient de réussir une bonne opération dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants, parvenant à démanteler un réseau de trafiquants dont les tentacules atteignaient même la wilaya de Tlemcen. L’embuscade dressée dans le secteur de Aougbellil, dans la daïra deAïn Kihel, a permis de «faire tomber» cinq occupants de deux voitures convoyant 8 kilos de kif, alors que deux autres trafiquants seront débusqués à Ouled Mimoun, dont le chef de réseau chez qui ont été récupérés 3 kilogrammes de la substance prohibée. Agissant sur une information parvenue à la Sûreté de wilaya d’Aïn Témouchent, selon laquelle un réseau de trafic de drogue activait au niveau de la localité de Aougbellil, les éléments de la brigade des stupéfiants ont mis en place un dispositif de surveillance qui a fini par porter ses fruits après plus de 3 heures de guet. Le temps que deux (2) véhicules immatriculés à Tlemcen (13), une Kia et une 505 Peugeot, tombent dans l’embuscade tendue par la police qui avait bloqué, grâce à des voitures de service, les deux routes que les narcotrafiquants étaient supposés emprunter.
C’est ainsi que les cinq (5) passagers de ces véhicules ont été arrêtés. Il s’agit de A.T. 50 ans, A.M. 42 ans, B.M. 36 ans, B.F. 32 ans et B.A. 27 ans, dont la fouille des véhicules a permis aux policiers de découvrir quelque 8 kg de kif, conditionnés en 80 plaquettes de 100g chacune.
Poursuivant leurs investigations, les policiers se sont déplacés jusqu’à Ouled Mimoun, à 33km à l’est de Tlemcen, pour débusquer deux autres narcotrafiquants, B.R. 27 ans et B.S. 40 ans, chez qui il a été saisi également 3kg de kif conditionnés en 30 plaquettes de 100g et qu’ils cachaient au domicile du premier nommé. Ce dernier s’est avéré la tête pensante du réseau démantelé et qui activait dans la région de Aïn Témouchent et de Tlemcen.
Les sept mis en cause ont été présentés, mercredi après-midi, au parquet du tribunal de Aïn Témouchent, avant d’être écroués. A signaler qu’il s’agit-là de la deuxième affaire de drogue traitée en un mois, la précédente ayant permis de saisir 10kg de kif traité et l’arrestation et la mise à l’ombre de 8 dealers impliqués à Mostaganem.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman