118 projets financés en 2008

On apprend que 118 projets ont été financés en 2008 et 700 autres le seront en 2009 à l’échelle wilaya, à travers le dispositif de l’ANSEJ, à l’occasion de la 6ème édition des assises nationales des présidents d’Agences de Soutien à l’Investissement des Jeunes (ASIJ), qui se sont déroulées jeudi dernier à l’Hôtel Bel-Aïr de Aïn Témouchent. Etaient présents à son ouverture, outre le directeur de la PMEA, qui représentait le Wali, Les premiers responsables de wilaya de l’ANSEJ, la CASNOS, les différents banques publiques, ainsi que des organisations professionnelles concernées. Cette rencontre était placée sous le thème «Soutien aux Jeunes Investisseurs – Réalités et Perspectives». A noter que les ASIJ sont financés par l’ANSEJ. Après l’allocution d’ouverture effectuée par le DPMEA, qui a rappelé les efforts que la wilaya consent pour encourager les jeunes à adhérer à l’un des dispositifs étatiques visant la création d’activités, le directeur de l’ANSEJ a rappelé, que depuis sa création en 1997, l’ANSEJ a contribué à la création 90.000 micro entreprises et 450.000 emplois à l’échelle nationale. Pour sa part, durant la seule année 2008, la wilaya de Aïn Témouchent aura bénéficié, selon lui, de 118 projets financés, sachant que tous les créneaux d’activités sont ouverts y compris le transport.
En 2009, a-t-il précisé, 30.000 projets seront financés en Algérie, dont 700 réservés à Aïn Témouchent. De leur côté, les délégués des banques étaient unanimes à financer «les projets validés par la commission d’évaluation et de financement à l’échelle de la wilaya», le délai selon eux, ne devant pas dépasser les deux mois. Cependant, M. Hammana Khalil, promoteur ANSEJ à Oran et membre du Fonds National de Garantie, a signalé que 4.300 micro entreprises sont défaillantes à l’échelle nationale et que le fonds a remboursé 7 milliards de cts aux banques créancières pour 1.000 dossiers traités sur les 4.300 déclarés insolvables. Et de rappeler que le fonds de garantie rembourse jusqu’à hauteur de 70% du crédit bancaire, en fonction des conditions de solvabilité et de la raison de l’échec de l’investisseur. Rappelant que l’Etat a injecté 20 milliards de dinars dans le compte du fonds de garantie, l’orateur estimera que la majorité des cas d’échec sont dus au manque de prospection spécifique du marché et du marketing. C’est ce que tente de rattraper l’ANSEJ, en organisant des sessions d’une semaine de formation pour chaque porteur de projet finançable. Pour sa part, le président de l’ASIJ d’El-Bayadh, tout en affirmant que les 338 micro entreprises créées dans son secteur ont nécessité un budget de 37 milliards de centimes, remarque que 70% d’entre elles activent dans le secteur du transport. Aussi déplore-t-il que dans cette région à vocation agropastorale, aucun investissement digne de ce nom ne cible les créneaux de la laine, la transformation de l’alfa ou l’agriculture.
A signaler que les ASIJ ne dépendent d’aucun ministère de tutelle et que le choix s’est porté sur celui de la PMEA, étant donné que 250 micros entreprises remplissent les critères de moyennes entreprises, l’Etat ambitionnant d’en créer une bonne centaine de milles. Autre motif de satisfaction, la limite du prêt accordé passant de 400 millions à 01 milliard de cts, les participants ont signé une motion de soutien pour un troisième mandat présidentiel. Saisissant enfin cette opportunité, le président de l’ASIJ de la wilaya d’Aïn Témouchent a tenu à marquer l’événement en invitant la famille de son prédécesseur, feu Djaâfar Mohamed, décédé le 25.07.2004 en mission de travail, pour lui remettre un gros chèque, d’autant plus que cette famille traverse une situation très délicate sur le plan économique et social.

Source : Voix-Oranie

2 Comments

  1. nabil dit :

    salmuuuuuuuuuuuut tous responsa

    Répondre
  2. nabil dit :

    saluuuuuuuut a tout pour mois je cherche des excemple du micro_entrprise qui financé par ENSEJ donner des exemple et qauliter du projet svt soyez vous mes salitation

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman