121q d’engrais manquaient au stock

menotteSuite à une information parvenue à la Sûreté de wilaya d’Aïn Témouchent, signalant qu’une importante quantité d’engrais manquait au niveau de la CCLS (ex OAIC), la police a adressé une lettre au procureur de la République près le tribunal du chef-lieu de wilaya, lui demandant l’autorisation de déclencher une enquête sur cette affaire. Les investigations seront lancées en même temps qu’une enquête interne menée par une commission désignée à cet effet par le directeur de la CCLS, T.M. (64 ans). Très rapidement, la commission arrivera à la conclusion qu’il manquait effectivement, au niveau du stock, pas moins de 121 quintaux d’engrais, à savoir 54 q d’UREE et 67 q de TST, provenant d’une société de Annaba. Curieusement, une deuxième enquête diligentée quelque temps plus tard par la même commission fera part, quant à elle, d’un trou de 47 q seulement. La police conclura, cependant, que le stock manquant est bien de 121 q d’engrais, et qu’il y a eu par conséquent manipulation des chiffres concernant cette quantité d’engrais détournée et, vraisemblablement, complicité avec les auteurs directs du délit.
A ce jour, 13 personnes, dont les membres de la commission interne d’enquête, ont été présentées devant le juge d’instruction. Et, dimanche dernier, le chargé du stock, R.Z. (37 ans), a été placé sous mandat de dépôt. Hier, d’autres inculpations devaient intervenir.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman