15 familles sinistrées sauvées et 1 CEM inondé

La gendarmerie nationale de la wilaya d’Aïn Témouchent signale dans son rapport lié à la situation pluvieuse vécue, à partir de 13h00 samedi dernier dans la région, que parmi les routes coupées figure la RN02 reliant Aïn Témouchent à Oran, alors que 15 familles sinistrées ont été évacuées en lieu sûr, un CEM inondé et 120 écoliers renvoyés chez eux par mesure de sécurité. Pour rouler sur la RN02, il fallait attendre plus d’une heure pour que l’eau de ruissellement aille gonfler l’Oued El-Malah. La route reliant Terga à Témouchent et à Béni-Saf a été coupée. Heureusement que la gendarmerie y a dressé un barrage pour arrêter à temps les véhicules, car l’Oued Sennane était entré encore une fois en folie à la vitesse où dévalaient ses eaux torrentielles. Comme son lit naturel était complètement obstrué, comme l’a d’ailleurs signalé notre journal il y quelque temps, ce cours d’eau n’a pas tardé à en sortir, pour envahir la route limitrophe, heureusement désertée à ce moment-là.
A Témouchent, précisément au quartier de Sidi-Saïd, 11 familles sinistrées dont les habitations étaient inondées ont été évacuées à temps par la Protection civile accourue à leur secours. A El-Malah, 4 autres familles ont été surprises par l’invasion des eaux et assistées par les sapeurs-pompiers qui ont pompé l’eau stagnante. Dans la commune de Oulhaça, le CEM «Bouhmidi Med» s’est retrouvé avec l’équipement de ses classes sous les eaux. Devant la situation qui prévalait, 120 élèves ont été renvoyés chez eux puisqu’il n’était pas question de leur dispenser des cours dans ces conditions. Finalement, un grand travail de maintenance et d’entretien de nos avaloirs et de nos oueds, livrés aux caprices de Dame Nature, est rendu nécessaire pour que la situation renoue avec la normale.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman