17 bacheliers avec mention très bien seront primés

Le lycée Maliha Hamidou d’Aïn Témouchent abritera, mercredi soir, les cérémonies de la clôture de l’année scolaire et de la distribution des prix pour 17 bacheliers ayant obtenu des moyennes de 15/20. Il est à noter que la wilaya d’Aïn Témouchent a obtenu un taux de réussite au baccalauréat de 59,15 %, l’année écoulée ce seuil était de 54,20 %. «En somme, 1.969 candidats ont décroché leur diplôme sur un effectif de 3.329 ayant composé parmi 3.363 inscrits initialement» a révélé M. Megani Mohamed, attaché de presse de la wilaya d’Aïn Témouchent. Une grande soirée musicale sera consacrée aux invités dont les parents des élèves qui seront distingués par M. Bouderbali Mohamed, wali de la wilaya d’Aïn Témouchent. A cet effet, une somme de pas moins de 100 millions de centimes a été consacrée par l’APW pour l’achat de micro-ordinateurs. Il faut reconnaître, avouons-le, que les autorités de la wilaya et les élus de l’APW ont durant leur mandat déployé de grands efforts à l’endroit de l’Education, un secteur sensible, ayant bénéficié d’appuis inconditionnels et soutenus d’année en année en matière de transport scolaire.
Toutes les collectivités locales ont acquis au moins deux bus. Aussi, le secteur a bénéficié d’une enveloppe sur budget de la wilaya destinée à la dispense de cours de rattrapage au profit des élèves des paliers concernés par des examens de fin de cycle scolaire. La wilaya d’Aïn Témouchent est considérée comme une wilaya pilote dans ce domaine de solidarité communautaire à l’échelle nationale avait remarqué le ministre de l’Education nationale lors de sa dernière visite qu’il a effectuée à Aïn Témouchent. La stabilité des professeurs des lycées, l’introduction de l’outil informatique et l’internet dans plus de 160 établissements, l’ouverture des demi-pensions au niveau des CEM et des lycées, le renforcement du transport scolaire sont les principaux facteurs ayant induit ces résultats.
Parlant de résultats concrétisés, les lycées Hadj Bouziane Abdelkader de Oulhaça et Ibn El-Haïthem de Béni-Saf se sont distingués par des taux de réussite de 85,26 et 78,43%. Le troisième rang est revenu au lycée Bachir El-Ibrahimi de Aïn Témouchent avec 71,74%. Au bas de l’échelle de mérite se trouve le nouveau lycée de Aïn Tolba avec 32,14% de réussite au baccalauréat.

source: voix-l’oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman