2.000 chargeurs et 150 djellabas saisis

menotte Les forces de sécurité sont sur tous les fronts de la lutte contre la criminalité à travers ses multiples faces. L’une d’entre elle reste la contrebande. C’est ainsi qu’avant-hier vendredi, les gendarmes ont dû ouvrir le feu sur un véhicule de type Renault 25 qui a forcé le barrage. Cela s’est passé au carrefour en jambant la RN-96 et la RN-96A dans la commune de Sidi Ben Adda, wilaya de Aïn Témouchent. Le conducteur a été, semble-t-il, blessé au bras et évacué sur l’hôpital de Aïn Témouchent pour recevoir les soins nécessaires. Après la fouille du véhicule, les gendarmes ont compris de suite pourquoi le chauffeur voulait prendre la clé des champs. En effet, ils venaient de mettre la main sur deux 2.000 chargeurs pour téléphones portables, 2.000 CD-Rom et 500 Djellabas.
Par ailleurs, le communiqué de la gendarmerie, nous apprend que les éléments de ce corps de sécurité de Marsat Ben Mhidi (ex-Port Say) dans la wilaya de Tlemcen, ont interpellé, récemment, un hallab au bord de sa voiture, une Citroën, alors qu’il tentait de faire passer, certainement, de l’autre côte des frontières 150 litres de Gasoil. Le contrebandier a été présenté par devant le procureur de la République près le tribunal de Ghazaouet qui l’a écroué. Toujours dans le chapitre de la contrebande du carburant, les gardes-frontières de Boukanoune et Abdallah dans la wilaya de Tlemcen ont récupéré 1.410 litres de mazout abandonnés par des contrebandiers.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman