2.000 logements socio-locatifs à l’horizon 2009

logementsLe programme de logements sociaux locatifs antérieur à 2005 englobe, selon les chiffres fournis par l’OPGI, 8.365 unités dont 8.355 ont été déjà réceptionnées. Ce nombre inclut les 3.400 logements construits au titre de la reconstruction de la zone sinistrée d’Aïn Témouchent et attribués en totalité. Le plan quinquennal 2005-2009 est venu sur cette lancée conforter le parc de logements eu égard à la forte demande. En l’espace de cinq ans, ce dernier est passé de 59.975 unités en 2002 à 70.537 unités en 2007, soit près de 11.000 nouveaux logements livrés aux citoyens dans le besoin, et aux organismes et administrations.
Les 200 logements inscrits dans le cadre du programme quinquennal ont été entièrement finalisés aux niveaux de la maturation des études, des appels d’offres et de la dotation de financement. C’est ainsi que 47 entreprises se sont réparti 2.000 logements, tous ont été lancés. Au 31 décembre 2007, 40 logements, 20, 100, 24, 12 et 20 sont en voie d’achèvement respectivement à El Malah, Hassi El Ghalla, El Amria, Tamazoura, Sidi Boumediène et Hassasna. Le reste du programme connaît des taux de réalisation variant entre 5% et 80%. Dans cette tranche, 16 projets enregistrent un taux d’avancement dépassant les 50%.
A El Malah par exemple, l’entreprise Menzer Lakhdar en charge de 60 logements se situe aux alentours de 80%. Idem pour l’entreprise Kara Terki qui réalise 80 logements à Aïn El Arba, et la Sarl ERPI qui est maître d’œuvre de 50 logements à Hammam Bou Hadjar.
Les retardataires quant à eux, et si l’on se réfère au rythme des travaux (de 5% à 20%), connaissent quelques problèmes : 56 logements à Oued Berkeche, 20 à Sidi Sohbi, 40 à Terga, 60 à Aïn Kihel, 20 à Sidi Ouriach, 50 à Aïn Témouchent, 50 à Bouzedjar, 64 et 56 au chef-lieu de wilaya.

 

Source :Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman