21 postes offerts pour plus de 1.500 candidats

Plus de 1.500 candidats concourent ce samedi 20 septembre, aux épreuves de recrutement de 21 adjoints d’éducation seulement, au niveau de la direction de l’Education de la wilaya d’Aïn Témouchent. Ces candidats qui sont titulaires du niveau de 3ème AS et plus, se présentent à ce concours d’une durée de deux jours et organisé dans deux centres d’examen, ceux des lycées «Maghni Sandid Med» et «Cheikh El-Bachir El-Ibrahimi» à Aïn Témouchent. Pour rappel, durant l’année scolaire écoulée, plusieurs chefs d’établissements (CEM et lycées) se plaignaient du manque flagrant en adjoints d’éducation, chargés de surveiller le mouvement des élèves et d’assister le corps pédagogique. Selon un responsable exerçant à la direction de l’Education, les candidats admis au concours gagneront leurs postes de travail au sein des établissements d’affectation.
Pour rappel, 280 candidats titulaires de licence et plus, ont subi les épreuves écrites d’un concours de recrutement de 18 PES, le 13 et 14 septembre 2008, pour combler les disciplines suivantes: Français (02), Anglais (04), sciences islamiques (06), mathématiques (02), historiographie (02) et EPS (02). La date de l’épreuve orale n’est pas encore fixée. Ce type de recrutement fait l’objet de multiples réserves, où les bagages intellectuels et l’expérience ne sont pas les moindres. C’est du moins le cas d’une licenciée, A.K, titulaire d’un DEUA en psychologie et qui se dit lésée lors du concours de recrutement de PCEF, passé le 26 juillet dernier. Selon elle, elle serait plus utile et plus compétente que la majorité des candidats admis, d’autant que ledit concours se limitait à un simple teste oral.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman