2.484 candidats au Bac sportif

A l’instar des autres wilayas du pays, la direction de l’Education nationale de la wilaya d’Aïn Témouchent a mis, à la disposition des huit établissements scolaires désignés pour le besoin de cet examen sportif, tous les moyens humains et matériels nécessaires pour le bon déroulement du baccalauréat sportif, qui représente une utilité majeure pour les candidats puisqu’il sera ajouté à la moyenne générale de l’épreuve du baccalauréat du 7 juin prochain. A ce titre, 2.484 candidats sont appelés cette épreuve à partir du 11 mai et jusqu’au 24 du même mois. Sont concernés les huit centres d’examen suivants : les lycées «Bachir Ibrahimi» d’Aïn Témouchent, «Daoudi Mohamed» d’El-Maleh, «El Akid Lotfi» d’El-Amria, «Abi Dar Ghifari» de Hammam Bou-Hadjar, «Chérif Tlemçani» de Béni Saf et le technicum «Ibn El Haithem» de Béni Saf, ainsi que les CEM 19 Mai 1956 d’Aïn El-Arbaâ et «Es-Salam» d’Aïn Kihel. Ce qui explique que sept daïras, sur les huit que compte la wilaya, sont concernées par cette épreuve à l’exception de celle d’Oulhaça, qui n’a pas été retenue par la direction de l’Education nationale.
Le premier examen s’est déroulé au niveau du lycée «Bachir Ibrahimi» du chef-lieu de wilaya, où 477 candidats ont subi, ce lundi 11 mai, cette épreuve. Le dernier centre d’examen, qui sera concerné par cette discipline, sera le CEM d’Aïn Kihel, les 23 et 24 mai prochains. A noter que 471 élèves scolarisés sont dispensés de l’épreuve.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman