250 logements RHP pour douar Chafiî

Un quota de 250 logements sociaux locatifs (LSL) et de résorption de l’habitat précaire (RHP) a été consacré par la wilaya de Aïn Temouchent à l’éradication du douar Chafiî relevant de la commune de Sidi Ben Adda, a-t-on appris hier du directeur de l’OPGI, M. Sabri. Outre les 52 logements de type LSL qui viennent d’être réceptionnés pour être distribués prochainement, a-t-on indiqué, un programme de 150 logements destiné à la résorption de l’habitat précaire a été réservé pour rénover ce douar datant de l’époque coloniale et où les citoyens, au nombre d’environ 400 habitants, sont confrontés à de nombreux problèmes liés aux conditions de vie difficiles.
L’entreprise chargée de la réalisation de 60 des 150 logements RHP, a été déjà installée, a souligné M. Sabri avant de préciser que l’éradication s’effectuera progressivement et par îlot pour «maîtriser et l’opération de relogement et la démolition des anciennes bâtisses ». Les terrains récupérés seront, selon la même source, destinés
à la réalisation de nombreux projets de logements, d’équipements publics et autres aménagements susceptibles d’aider à améliorer les conditions de vie de la population.
Parallèlement, une opération d’aménagement et de revêtement des voies de ce douar est en cours de matérialisation pour une enveloppe de 14,557 millions de dinars. Elle concerne un linéaire de 1,5 km. L’office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) de la wilaya de Aïn Temouchent gère, actuellement, un programme de plus de 600 logements RHP.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman