4.516 travailleurs étrangers

La wilaya d’Aïn Témouchent compte, ces dernières années, un très grand nombre d’ouvriers étrangers exerçant dans plusieurs secteurs. En effet, selon la direction de l’emploi de cette wilaya, à ce jour, pas moins de 4.516 étrangers, de toute nationalité: égyptienne, indoue, française, belge, chinoise, espagnole et autres exercent dans 32 entreprises comme la station centrale électrique, Medgaz, la station de dessalement ainsi que dans le domaine du bâtiment. Il a été relevé également la présence d’étrangers qui travaillent illégalement, sans permis de séjour, document les autorisant à exercer un travail en bonne et due forme. Parmi cette catégorie, l’on retrouve surtout des Marocains dans le bâtiment et des Syriens dans le fonçage des puits.
En outre, il nous a été signalé que parmi ces 4.516 travailleurs, seulement 20% sont des ouvriers qualifiés alors que le reste est constitué de simples ouvriers et de manutentionnaires chargés de faire un travail qui reste à la portée d’un ouvrier algérien. Ainsi, plus de 3.000 postes d’emploi devraient être occupés par des Algériens en quête d’un travail, ce qui diminuera le nombre de chômeurs de cette wilaya.

Source : Voix-Oranie

2 Comments

  1. tmch dit :

    Encore faut-il que ces emplois soient acceptés par les Algériens qui préfèrent activer dans le commerce informel plus rentable
    Trois semaines passées à Témouchent m’ont permis de constater que la ville est devenue un vaste bazar
    - Le boulevard du 1ER Novembre avec ses commerces en tout genre
    -La place de la Résistance avec ses revendeurs de portables et autres produits bizarres
    -Le marché couvert avec pour appendice la rue Bugeaud et sa cohorte de marchands de légumes et de fruits posés à même le sol et dont la fraîcheur laisse à désirer
    ( J’ai utilisé « Bugeaud » intentionnellement parce que cette rue avec la saleté laissée par ces soi-disants marchands ne mérite pas de porter le nom de l’Emir Abdelkader)
    -Les vendeurs de pains traditionnel(nouveau)
    -Les gardiens de voiture en stationnement le long du trottoir qui se font menaçant quand l’automobiliste refuse de payer
    Et on
    dit qu’il ya du chômage!
    Il n’y a pas de chômage en Algérie Il n’y a que des gens qui ne veulent pas travailler et comme la nature a horreur du vide ces 3000 emplois sont occupés par des étrangers qui ne rechignent pas à la besogne
    Alors il ne faut pas se lamenter et parler de chômage et d’Algériens en quête d’emploi Ces Algériens dont vous parlez sont à la recherche d’un travail propre, facile, reposant, bien rémunéré, avec voiture de service et secrétaire pour prendre des rendez-vous

    Répondre
  2. Abdelkader dit :

    tmch : barak lahou fik pour le commentaire a sa place. Le passé le present et le futur ont eté detaillé en encore dans la grande justesse. Encore une fois barak lahou fik.

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman