46 PV dressés contre les contrevenants par la pupe

Tel est le bilan des actions de la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement ( PUPE ) de la sûreté de la wilaya d’AinTémouchent à travers le territoire de la commune du chef-lieu de la wilaya qui s’échelonne du premier jour du mois de ramadhan au 21 octobre 2008 On peut dire que les éléments désignés à ce service ne cessent de multiplier les actions visant à un meilleur cadre de vie à travers la ville en donnant à cette dernière la priorité d’une surveillance accrue dans ses quatre coins. Ces opérations se sont soldées par 40 procés-verbaux qui ont été dressés à l’ensemble des contrevenants qui ont eu d’une façon ou une autre à faire fi des lois et règlement régissant la protection de l’environnement.
Cette lutte sans merci déclenchée par les services de la police de l’urbanisme et de l’environnement contre ces « pollueurs » de la nature enregistrent des résultats positifs devant le constat que peut observer le commun des citoyens au niveau de tous les quartiers de la ville . Ce n’est pas seulement la repression qui reste d’actualité mais les efforts convergent aussi vers l’éducation pour préserver la nature qui doit avant tout faire l’objet d’un civisme de la part des citoyens qui eux ausssi ont une part de responsabilité à faire de leur entourage des lieux propres pouvant procurer à leurs enfants un cadre approprié pour en jouir tranquillement et sans incidents pour dire stop à tous ceux qui veulent nuire à la nature et à l’environnement .
Pour ce qui est du détail de ces infractions , quatre PV ont été dressés contre des personnes qui procédaient à des constructions sans être titulaires du permis de construire . Trois autres personnes se sont vues signifier des infractions pour avoir déversé des déchets d’ordures ménagères dans des lieux non recommandés pour en faire usage à travers certains endroits de la ville et dans sa périphérie . Pour certains propriétaires de batisses en construction , 4 ont été sanctionnés pour avoir abondonné toutes sortes de gravats qui jonchaient à même les chaussées et les trottoirs .
Enfin dans le cadre de l’hygiène et de la santé publique du citoyen , ces mêmes services de police ont eu à dresser trois PV contre leurs auteurs . C’est l’entrave à la voie publique et les trottoirs qui ont connu le plus d’interventions avec des procés-verbaux dressés à l’encontre des contrevenants qui se chiffrent à 32 . Si souvent dans le domaine sportif , on évoque le corps sain dans un esprit sain , on peut aussi adapter cet esprit sain pour….un environnement sain et telle doit être cette devise .

Source : Ouest-Tribune

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman