60% des recrues du DAIP sans salaire depuis 4 mois

Plus de 60% de jeunes qui ont été recrutés dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP), attendent depuis 4 mois la perception de leur premier salaire. Aucun de ces 550 jeunes ne s’attendait en fait à subir les effets pervers de la (lente) mise en place des procédures de paiement de leurs salaires, sachant que ce dispositif était censé leur procurer leur première rémunération sonnante et trébuchante. Au moment où ils s’attendaient à être rémunérés à la veille de l’Aïd El-Adha, surtout après avoir consacrés de grands et loyaux efforts dans leur mission confiée par l’APC, où l’on reconnaît d’ailleurs unanimement le travail remarquable réalisé par eux en matière d’hygiène et de propreté, il leur a fallu déchanter et remettre aux calendes grecques les espoirs qu’ils nourrissaient, parmi eux, celui de se fringuer comme les jeunes «friqués» de leur âge et pourquoi pas, faire cadeau du mouton de l’Aïd à leur famille démunie.
Voilà pourquoi, beaucoup de jeunes se sont regroupés devant la direction de l’Emploi, pour faire état de leur mécontentement d’avoir été oubliés sur la liste des émargements, et ce, pour le quatrième mois consécutif. Pour en avoir le cœur net, nous nous sommes rapprochés de la direction de l’Emploi, hier mercredi dans la matinée, où nous avons appris que seuls 30% de ces recrues ont pu encaisser leurs salaires et pour cause. Selon notre source, le problème viendrait d’une part des APC qui travaillant en collaboration avec l’ANEM, auraient envoyé les dossiers des recrues en retard. D’autre part, beaucoup de ces jeunes ont vu leurs virements rejetés par le centre payeur des CCP, parce que leurs comptes ne sont pas encore ouverts au niveau du centre informatique des CCP d’Alger. Devant cette situation pour le moins inattendue, le directeur de l’Emploi a pris l’initiative d’activer les paiements rejetés, en procédant au virement des salaires dus, au compte de chaque receveur communal, à partir du compte CCP de la direction de l’Emploi. Espérons que grâce à cette initiative, tout le monde y trouvera son compte, après ces 4 longs mois d’attente.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman