800 autres oiseaux de compagnie saisis

oiseauxLes contrebandiers semblent trouver un nouveau créneau porteur, celui des oiseaux de compagnie, comme en témoignent les saisies importantes qui ont lieu régulièrement. Ce jeudi, vers 3 heures du matin, 800 unités convoyées à bord de deux véhicules -une Mégane et une Renault 25-, ont été interceptées par les éléments de la gendarmerie nationale à hauteur d’un barrage dressé par la brigade de Chabat sur la route RN02. Les oiseaux, de différentes espèces très demandées sur le marché, étaient entassés dans une trentaine de volières par les convoyeurs, B.D. (21 ans, originaire de Bouira) et H.Z. (22 ans, de Maghnia) qui ont reconnu que ces oiseaux sont introduits sur le territoire national à partir du Maroc pour être proposés à la vente à Alger, à raison de 3.000 DA l’unité.
La valeur marchande de la saisie se chiffre ainsi à 240 millions de centimes, sans compter les deux véhicules également saisis et remis à la direction de la douane de Aïn Témouchent. Pour ce qui est des oiseaux, ils seront remis à la direction des Forêts qui se chargera de leur lâcher. Pour rappel, dimanche dernier, les gendarmes de la brigade motorisée qui procédaient à la fouille de deux véhicules de transport, des cars provenant de Tlemcen et se dirigeant sur Alger interceptés à hauteur d’un barrage dressé au carrefour de jonction de la RN02 et la RN35, ont découvert 6 grandes cages remplies de près de 300 oiseaux de différentes espèces.

Source : Voix-Oranie

One Comment

  1. Mohamed Deza dit :

    Le seul moyen de mettre un terme à ce trafic honteux que ce soit d’oiseaux ,de drogue ,d’alcool ou d’effets vestimentaires qui met à mal l’économie du pays c’est de ruiner les coupables en saisissant tous leurs biens. Cela donnera à réfléchir aux amateurs à moins que ceux qui tirent les ficelles ne soient intouchables

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman