91 villas pour 900 millions de dinars

Agissant en aménageur, l’Agence nationale de l’aménagement et de développement de logements (AADL) s’est intéressée à la partie nord-est de la ville d’Aïn Témouchent, un espace connu sous l’appellation petit pois et situé en face de la nouvelle cité Akid Othmane. En forme de croissant, l’espace à aménager présente une particularité à prendre en considération qui est sa proximité avec la double voie express ou la pénétrante reliant la RN 2 et RN 35 à la ville d’Aïn Témouchent. En effet, selon Mr DIb, le directeur de l’Unité de l’AADL, «le projet des 91 villas individuelles promotionnelles (VIP) a démarré et sera livré en 20 mois si toutefois il n’y aura pas d’aléas qui vont venir se greffer par la suite».
Véritablement, ce projet, le premier de son genre dans la wilaya, est sous le feu de la rampe et constitue un test notable pour l’aménageur appelé à rehausser sa cote, car au tournant, des sociétés étrangères sont là à la recherche de toute opportunité qui s’offre pour elles et qu’elles ne ratent jamais. Notre source d’information a révélé par ailleurs, que «le projet des 91 villas a été estimé à 900 millions de dinars et que la vente se fera sur plan». A proximité des villas, est programmé la réalisation «de 80 logements semi-collectifs en R+2. Le BEREP d’Alger un BET étatique a été élu pour entamer l’étude», a-t-il dit en substance. Entre-temps, l’administration chargée de l’aménagement et de la viabilisation de l’assiette foncière a prévu des «équipements publics administratif, éducatif, commercial, artisanal et de santé ainsi que des aires de jeu et des espaces verts», a-t-il précisé. Les souscripteurs retenus verseront un apport initial de 30 % du montant global et le reste sera divisé en 05 tranches», a-t-il souligné.
Cependant, les talus longeant de part et d’autre la double voie ou pénétrante seront certainement traités au titre de l’opération portant amélioration urbaine des espaces verts qu’entreprend, pour l’heure, la direction de l’Urbanisme à l’image de ce qui se réalise au niveau des talus en aval de la gare intermodale.

Source : Quotidien-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman