Activités de la sûreté de wilaya du mois d’avril

Les services de la police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya d’Aïn-Témouchent ont connu une activité très intense durant ce mois d’avril, malgré le fait qu’il ait connu une légère baisse par rapport au mois de mars qui lui a connu le traitement de 68 affaires contrairement au mois écoulé, où il a été enregistré 65 affaires. Dans le cadre de la lutte contre la drogue, ces mêmes services ont saisi 11,283 kilogrammes de chanvre indien dans le traitement de 11 affaires où étaient impliquées 22 personnes qui toutes ont été placées sous mandat de dépôt par les différentes juridictions compétentes sur le territoire de la wilaya. En matière de lutte contre la criminalité en tous genres, plusieurs affaires ont été traitées qui ont permis l’arrestation de 100 personnes, dont 11 mineurs pour divers motifs ayant trait aux vols sous tous ses qualificatifs (tire, sauvette, casse, etc…), avec 29 affaires relevant de ce volet. En ce qui concerne les 11 mineurs, 9 ont été libérés provisoirement, alors que pour les deux autres, l’un a été placé en détention préventive et l’autre dans le centre spécialisé pour les mineurs de Hassi Daho, dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, alors que sur le chiffre restant des 100 personnes arrêtées, toutes ont été présentées devant les différents tribunaux de la wilaya, dont 47 ont été placées sous mandat de dépôt et le reste a bénéficié de liberté provisoire et de citation directe. L’immigration clandestine a vu 11 ressortissants de nationalités différentes être pris dans les mailles avec un Marocain, cinq Maliens, un Camerounais et enfin quatre Syriens. Ces étrangers, dont les subsahariens, utilisent ce passage de transit qu’est Témouchent pour se rendre en Europe, via le Maroc. Pour Les Marocains pénétrant sur le sol algérien d’une manière illégale, eux viennent monnayer tout simplement leurs talents dans le domaine de la maçonnerie et sur tout celui de l’art du plâtre. 15 accidents de la circulation ont été enregistrés qui ont occasionné 16 blessés et heureusement aucun décès n’est à déplorer.
Dans cette même période du mois d’avril 2009, il est à signaler que 1.775 amendes forfaitaires ont été dressées par les agents de la sûreté chargés de la circulation routière avec règlement de 1.564 amendes avec seulement 211 en instance de paiement. Dans le chapitre des retraits de permis de conduire, ce sont 196 permis qui ont été retirés aux automobilistes et pour différents motifs de contraventions, 4 personnes ont été appréhendées en état d’ivresse et 30 véhicules ont été mis en fourrière. Toujours est-il que le travail accompli par les éléments de la sûreté de wilaya de Témouchent reste remarquable dans le contexte de la police de proximité qui demeure l’atout essentiel dans la préservation de la société de tous les maux sociaux, certains fléaux et celui de veiller de façon permanente sur les biens et les personnes.

Source : Ouest-Tribune

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman