Animation estivale : C’est mal parti

Le programme d’animation culturelle et artistique concocté par le secteur de la culture est mal parti au regard du nombre d’activités qui n’ont pas eu lieu. Ainsi, huit animations devant égayer les soirées de Terga, Hammam Bou Hadjar, Béni-Saf, Aïn Témouchent, El Maleh et la plage de Oued El Hallouf n’ont pas eu lieu. Le comble, c’est que les troupes payées d’avance pour leurs prestations s’étaient présentées sur les lieux d’exhibition. Selon ce que nous avons pu savoir, les communes, qui devaient préparer l’accueil des troupes, ont manqué à leurs engagements. D’aucuns mettent en cause une désenchantée fin de mandat pour les uns et les préoccupations des autres, obnubilés par les prochaines échéances électorales.

source: El Watan

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman