Baisse sensible de la criminalité dans la wilaya

La criminalité a enregistré une baisse «sensible» en 2009 à Aïn Témouchent, selon un bilan de la Sûreté de wilaya rendu public jeudi. Certaines sûretés urbaines, dont la 5ème du chef-lieu de wilaya, ont enregistré un taux d’élucidation de 100% des affaires traitées. Le taux au niveau de la wilaya a atteint 89,14%, soit 1.010 résolues sur un total de 1.133 affaires traitées, a-t-on indiqué. Cette situation résulte notamment de la multiplication des structures de la Sûreté à travers la wilaya, surtout au niveau du chef-lieu où cinq sûretés urbaines et un centre de police sont opérationnels, a-t-on expliqué en ajoutant que d’autres infrastructures sont programmées à l’échéance 2013.
La couverture policière atteindra, durant le premier semestre 2010, un taux de 100%, avec un ratio d’un policier pour 272 habitants, a-t-on prévu. L’activité de la Sûreté de wilaya a été marquée, notamment, par 249 opérations visant les quartiers dits sensibles, qui ont permis le contrôle de 17.365 personnes, dont 60 ont été placées sous mandat de dépôt. En matière de lutte contre les stupéfiants, la Sûreté a traité 120 affaires inscrites au titre de l’année écoulée, permettant l’arrestation de 150 individus et la saisie de 37,262 kg de kif traité et 761 psychotropes. Une quantité de 99,298 kg de stupéfiants rejeté par la mer a été également récupérée.
Grâce aux nouvelles dispositions répressives de la loi, la contrebande a enregistré un «net recul», puisque la police n’a traité que 11 affaires mettant en cause 20 personnes, pour un montant des marchandises saisies de 5,089 millions de DA.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman