Caisse de garantie des marchés publics

entreprisePour mieux répondre aux préoccupations des opérateurs économiques, le Directeur général de la CGMP s’est rendu à la wilaya d’Aïn Témouchent pour animer une journée d’information et de sensibilisation à l’endroit des chefs d’entreprises et autres opérateurs économiques de la wilaya d’Aïn Témouchent. Cette rencontre, qui s’est déroulée en présence du secrétaire général de la wilaya, M. Kerri Azzeddine, a été une opportunité saisie par l’ensemble des participants pour soulever les questions en matière de garantie afin de leur trouver les solutions devant sauvegarder les intérêts de toutes les parties intervenant dans ce domaine.
Dans son allocution, le Directeur général a présenté aux participants le cadre organisationnel et fonctionnel de la Caisse de garantie des marchés publics et son champ d’intervention dans le financement des projets sous forme notamment de crédit par signature, d’avance de trésorerie, d’aval de billet à ordre, en garantie des crédits obtenus auprès des banques. Placée sous la tutelle du ministère des Finances, la CGMP oeuvre dans le cadre de la réalisation de programmes d’équipements publics à apporter sous différentes formes, sa garantie ou caution visant à faciliter l’exécution financière des marchés et commandes de travaux de réalisation ou de fournitures d’équipements et matériels fiancés sur le budget de l’Etat. Mettant l’accent sur les différentes formes de garantie, le DG de la CGMP a estimé que cette institution de financement a été créée dans le cadre des réformes économiques engagées en Algérie avec comme mission essentielle, d’intervenir dans le financement des marchés publics, d’en faciliter l’exécution et de réduire, sinon mettre fin au phénomène de recouvrement des créances détenues par les entreprises titulaires de marchés publics sur l’Etat et les collectivités locales.
Dans ce sens, les opérateurs économiques ont fait part de leurs doléances relatives au mécanisme de financement des marchés publics et tiennent à exprimer leur satisfaction pour les efforts engagés en matière de communication et de relations publiques. De même qu’ils ont souhaité que ces rencontres soient plus fréquentes.

Source : Echo-Oran

One Comment

  1. SABAOUI DJAMAL dit :

    CGMP finance les marchés Sonatrach et ses filiales où non

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman