Campagne de vaccination du cheptel

moutonC’est ce mardi 1er avril, qu’a été lancée la campagne de vaccination du cheptel élevé au niveau des 28 communes de la wilaya d’Aïn Témouchent. Opération qui a été confiée à 25 vétérinaires privés, mandatés par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MADR).M. Otmane Houari, DSA de la wilaya d’Aïn Témouchent, a rencontré les vétérinaires mandatés par le ministère de tutelle, dans le cadre d’un briefing de préparation de cette campagne. Tout en félicitant les vétérinaires qui se sont acquittés dans les délais de la campagne 2007, il leur a recommandé aussi d’aller à la rencontre de tous les éleveurs, pour améliorer davantage les chiffres obtenus jusqu’ici.
A signaler que le ministère de l’Agriculture a décidé de confier toutes ses campagnes de vaccination aux vétérinaires privés, sous le contrôle des inspections vétérinaires de la DSA de chaque wilaya. Des campagnes qui se sont déroulées depuis 4 ans, faut-il dire, à la satisfaction générale. Pour rappel, la campagne 2007 a permis de vacciner contre la fièvre aphteuse 10.718 bovins appartenant à 1.113 éleveurs, tandis que la vaccination anti- rabique a touché 10.710 bovins appartenant à 1.112 éleveurs. Il semble qu’un éleveur à la tête de 8 bovins ait été omis lors cette vaccination. Quant à la vaccination contre la clavelée, elle aura touché 186.125 ovins appartenant à 1.928 éleveurs. Rappelons également que les produits pharmaceutiques utilisés lors de cette campagne de vaccination, restent à la charge de l’Etat. Pour l’anecdote, la DSA se procure ses vaccins auprès du laboratoire régional. Enfin, mis à part quelques cas de brucellose conduisant à leur abattage, la wilaya d’Aïn Témouchent jouit d’une situation sanitaire exemplaire en matière de cheptel.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman