Ne pas verser dans le défaitisme

Pour le CRT, le calvaire continue. Occupant une inhabituelle dernière place au tableau de classement, les «rouge et blanc» continuent, au grand dam de leurs fidèles supporters, à broyer du noir. Avec un seul maigre point au compteur, les camarades de l’attaquant Benamar courent toujours après un premier succès pour tenter de vaincre ce signe indien qui hante l’esprit des Témouchentois depuis le début de cette saison. Pour en revenir au dernier match perdu au complexe sportif «Omar Oucief» face à un SAM qui, faut-il le souligner, n’avait rien d’un foudre de guerre, le Chabab, dans ses petits souliers, a eu beaucoup de mal à museler son adversaire du jour. Acceptant de se faire malmener par des équipes quelconques, le CRT est devenu désormais la cible privilégiée des formations en quête de rachat. Continuer la lecture de « Ne pas verser dans le défaitisme »

CR Témouchent – SA Mohammadia

C’est, certainement, le moment ou jamais pour cette équipe du Chabab de Témouchent de se reprendre dans la compétition avec la réception du Sariî de Mohammadia dans un match où il ne sera question que de victoire pour les protégés de l’entraîneur Drid. Ce match contre le SAM constitue non seulement un derby mais il revêt un caractère tout particulier pour les Témouchentois qui n’ont pas encore goûté à la joie du succès depuis le début du championnat compte tenu d’un difficile début de saison miné par une crise financière sans précédent et des évènements qui ont été préjudiciables au club. Ceci dit, depuis la venue de Drid Nasreddine à la barre technique du CRT, les choses semblent aller un tant soit peu dans le bon sens, lui qui a déclaré que le groupe commence à se reprendre et croire en ses capacités malgré la défaite face au Raed, à Kouba, la semaine écoulée où le Chabab a fait bonne impression, Continuer la lecture de « CR Témouchent – SA Mohammadia »

USMM Hadjout – ZSA Témouchent

Pour sa première sortie officielle en championnat amateur, le Zidoria d’Aïn Témouchent est appelé à effectuer un long déplacement, à Hadjout exactement, pour en découdre avec l’Union locale. Cette rencontre inaugurale sera un sérieux test pour le gardien Dahmane et ses coéquipiers déterminés à entamer le championnat en beauté. De son côté, le coach Kebdani semble très confiant quant au défi qu’il entend relever à la tête de la barre technique en compagnie de Seghier Baghdad. Kebdani, lui qui préfère travailler avec une équipe ambitieuse, estime que l’USMMH est un bon challenge. Pour lui, il est très important de démarrer le championnat sur une bonne note. «Nous avons fait de notre mieux pour préparer cette saison. Continuer la lecture de « USMM Hadjout – ZSA Témouchent »

RC Kouba – CR Témouchent

C’est un déplacement des plus périlleux que va effectuer le Chabab de Témouchent, ce vendredi, qui ira rendre visite au Raed de Kouba dans une rencontre qui risque de ne pas s’annoncer sous de bons auspices pour les Témouchentois au vu de la difficile phase qu’ils traversent depuis le début du championnat. On a beau dire que le football n’est pas une science exacte mais devant ce qui se passe au sein de la maison du Chabab, la réalité des évènements, qui se succèdent, ne permettent pas de croire au miracle. Mais, comme dirait l’autre sait-on jamais. Pour la consolation avec l’espoir d’être contredit au bonheur des supporters des Rouge et blanc devant une équipe du RCK qui, certes, carbure mais pas à plein régime et son nul at-home devant Médéa peut le confirmer. Continuer la lecture de « RC Kouba – CR Témouchent »

Baki dérange-t-il ?

Au bout de cette quatrième journée de championnat professionnel de Ligue 2, le CRT ne comptabilise en tout et pour tout qu’un seul petit point dans son compteur, à la grande déception de ses supporters. Le déclic tant attendu ce vendredi n’a finalement pas eu pour le CRT, qui continue de manger son pain noir. Un bilan très négatif qui menace plus que jamais l’avenir du CRT qui est tombé, malheureusement, entre les mains d’un groupe miné par des clans depuis la prise de fonction de Baki à la tête de la SPA CRT. Cette situation, il faut le reconnaître, a perturbé énormément le mental des joueurs, car l’absence de cohésion au sein du comité ne mettrait jamais à l’aise les joueurs. Dans une déclaration faite à chaud à l’issue du match CRT/USMBA, l’ex-portier de l’EN et néanmoins coach des Rouge et Blanc, Drid, laisse entendre que ses poulains sont bloqués mentalement et ont l’esprit ailleurs. Continuer la lecture de « Baki dérange-t-il ? »

CR Témouchent – AB Merouana

Le Chabab de Témouchent a la chance de disputer sa deuxième rencontre de championnat, de nouveau, à domicile, cette fois-ci devant l’Amel de Merouana, au complexe Omar Sikki et ce, pour la simple raison qu’elle reste une option de rachat pour les camarades de Rachedi après la défaite devant son homologue de Constantine lors du match inaugural de cette boucle 2010/2011. On avait déjà évoqué les circonstances de cette défaite face au CSC avec l’absence de sept titulaires lors de cette rencontre pour diverses raisons. Demain, les Témouchentois auront à découdre avec une équipe de Merouana qui, elle aussi, a mal débuté le championnat en concédant une sévère défaite, à la maison, devant le NA Hussein Dey. C’est dire que l’ABM est mal en point. Continuer la lecture de « CR Témouchent – AB Merouana »

La stabilité, une devise de l’équipe

Le seul club d’Aïn Témouchent qui dispose d’un entraîneur avec une licence CAF est le Zidoria Témouchent en la personne de Seghir Baghdad, ce dernier possédant ce grand diplôme international, revendiqué cette saison, par toutes les équipes qui avaient choisi la nouvelle formule du professionnalisme et qui est une condition indispensable imposée par la FAF aux clubs des divisions 1 et 2. Seulement l’entraîneur Seghir Baghdad avait choisi le Zidoria sociétaire de la division 2 amateur puisque, selon lui, les dirigeants ont mis à sa disposition tous les moyens dont plusieurs équipes de l’élite ne disposent pas. Ces moyens ont permis au Zidoria d’être assez stable pour entamer un championnat avec toute sérénité et fermeté. Continuer la lecture de « La stabilité, une devise de l’équipe »

CR Témouchent – CS Constantine

La rencontre prévue ce vendredi à l’OPOW «Omar Oucief» d’Aïn Témouchent pour le compte de la première journée de ce premier championnat professionnel, devant mettre aux prises deux grosses pointures de la division deux, le CRT et le CSC, constitue l’un des sommets du coup d’envoi de ce challenge que le public suivra avec intérêt. Pour le Chabab témouchentois, qui s’apprête à renouer avec la chaleur du complexe «Omar Oucief», cette confrontation s’annonce importante sachant qu’une bonne entame permettra aux protégés du duo Benmechta–Bencheriet d’entreprendre ce prologue sous de bons auspices. A cet égard, le staff technique du CRT est tenu d’aligner le onze le plus performant capable d’offrir aux supporters le premier succès de la saison. Continuer la lecture de « CR Témouchent – CS Constantine »

Mezouar Arafat de retour

Beaucoup ignorent, peut-être, que Mezouar Brahim Arafat, natif de la cité des thermes (Hammam Bouhadjar) a débuté sa grande carrière de footballeur au Chabab de Témouchent, il y a de cela plus de quinze ans avant de rejoindre la grande équipe de l’ASM Oran, à l’époque après son premier transfert. A partir de l’ASMO, il connaîtra une ascension fulgurante grâce à son sérieux et son abnégation dans le travail qui lui ont valu d’être retenu dans l’effectif des « Verts » pour jouer à plusieurs reprises avec l’équipe nationale pour évoluer par la suite au CR Belouizdad, au Qatar, à deux reprises et le Mouloudia d’Oran (MCO), son dernier club avant de retrouver le club de ses premiers amours qui n’est autre que le Chabab de Témouchent. Continuer la lecture de « Mezouar Arafat de retour »

Championnat professionnel – Ligue 2

C’est après demain vendredi que sera donné le coup de starter du premier championnat professionnel «Ligue 2» de toute l’histoire du football national. Les trois premiers accèderont en Ligue 1, alors que les deux derniers du groupe rétrograderont en division Nationale amateur. Ce qui nous autorise à dire que ce championnat s’annonce très disputé et difficile pour les seize sociétaires de ce groupe dans la mesure où l’on compte pas moins de dix prétendants à l’accession à l’étage supérieur. Pour les autres, il est évident et légitime que chaque formation entamera la compétition avec la ferme intention d’éviter les affres de la relégation. Dans cette analyse, nous avons tenté de procéder à une classification par rapport aux ambitions des uns et des autres en prenant en considération certains paramètres comme le recrutement, la qualité de la préparation d’avant saison, la stabilité, les moyens humains et financiers, etc. Certains formations, selon les déclarations de leurs dirigeants, évoquent l’accession, mais se sont-elles préparées en conséquence ? Là est toute la question. Continuer la lecture de « Championnat professionnel – Ligue 2 »