La saison estivale tire à sa fin

Alors que la saison estivale tire à sa fin sur la vingtaine de plages ouvertes à la baignade, un décompte de la Protection civile donne près de 5 millions d’estivants depuis la mi-juillet, véritable moment du démarrage de la saison estivale puisque le mois de juin et le début de juillet ont été parasités par un temps maussade et l’attente des familles des résultats des différents examens scolaires. Par comparaison, l’année passée, avec une affluence qui avait débuté dès juin, il a été comptabilisé 6 millions de personnes. Ces deux chiffres donnent ainsi corps au constat d’un afflux jamais observé sur le littoral, un afflux qui s’explique par l’approche du Ramadhan. Continuer la lecture de « La saison estivale tire à sa fin »

1,4 million d’estivants au 12 juillet

Selon le bilan de la Protection civile de la wilaya d’Aïn Témouchent concernant cette saison estivale, allant du 1er juin au 12 juillet 2010, le nombre d’estivants, cette année, est en baisse par rapport à celui de l’année dernière. Ce bilan fait ressortir que 1 million 400 mille estivants ont visité les différentes plages de cette région qui font le plein uniquement les week-ends. Il a été relevé également que cette année, le transport fait énormément défaut surtout à partir de 19 heures où beaucoup de personnes éprouvent d’énormes difficultés à rejoindre leurs domiciles. S’agissant des prestations mises à la disposition des estivants, ces derniers nous ont déclaré que les camps de toile réservés aux familles à revenus modestes sont très insuffisants, voire inexistants, pourtant les espaces dans ces lieux ne manquent guère. Continuer la lecture de « 1,4 million d’estivants au 12 juillet »

Création de trois nouvelles ZET

Malgré les caprices d’une météo qui, jusque-là, a fait montre de politesse de ne pas gâcher les week-ends, la saison estivale est largement entamée sur les 80 kilomètres de littoral de la wilaya avec, pour premiers estivants, les Témouchentois et ceux en provenance des wilayas voisines que sont Oran, Tlemcen et Sidi Bel Abbès. Il faudra attendre les vacances scolaires pour que le grand rush sur les plages se manifeste. Ceci étant, quelques faits nouveaux singularisent déjà cette saison avec, en particulier, un décret exécutif paru dans le dernier journal officiel, le n°30, et qui érige trois sites touristiques en Zones d’expansion touristique (ZET). Continuer la lecture de « Création de trois nouvelles ZET »

Une feuille de route pour le tourisme

Aussitôt installé dans ses nouvelles fonctions de ministre du Tourisme et de l’Artisanat, l’ex-représentant chargé de la pêche, Monsieur Smaïl Mimoune, est attendu jeudi prochain à Aïn Témouchent pour une visite de travail d’une journée qui va lui permettre de connaître la situation d’un secteur qui attend des grandes décisions politiques pour se mettre sur les rails d’une manière effective. Tout d’abord, les observateurs sont attentifs à plus d’un titre pour savoir quelle est la feuille de route que le ministre compte mener pour faire sortir le secteur du tourisme et de l’artisanat des situations d’hésitations à répétition et des tentatives de décollage maintes fois usitées et vouées à l’échec. Continuer la lecture de « Une feuille de route pour le tourisme »

Préparation de la saison estivale

La wilaya d’Aïn Témouchent prépare sa saison estivale pendant laquelle 18 plages surveillées accueilleront des milliers d’estivants. Les secteurs de l’environnement, de la santé, de l’urbanisme, les communes, les services de la protection civile, sont tous à pied d’oeuvre pour la préparation de la saison estivale. Depuis plusieurs semaines déjà, la commission de wilaya, chargée de la préparation et du suivi de la saison estivale, s’atèle à réunir les meilleures conditions d’un bel été au profit et au goût des estivants, et à même d’offrir une belle image à la dimension d’Aïn Témouchent et de ses 80 kilomètres de façade maritime. Continuer la lecture de « Préparation de la saison estivale »

Du nouveau pour la saison touristique 2010

La période estivale qui tournera, cette année, autour de deux évènements majeurs, à savoir la coupe du monde et le Ramadhan va connaître une nouvelle avancée dans son organisation. Selon la direction du tourisme, la saison touristique va connaître cette année une nouvelle avancée dans son organisation. L’on indique à cet égard que cette dernière tournera autour de deux évènements majeurs qui marqueront la période estivale, à savoir la coupe du monde et le Ramadhan. Ainsi, les 20 sites balnéaires ouverts à la baignade seront dotés de data shows pour ce qui concerne le premier. Et pour éviter les désagréments d’intempestives coupures électriques au cours des retransmissions de matchs, des groupes électrogènes sont prévus pour prendre le relais. Pour ce qui est du second, un programme d’animation nocturne est en cours de finalisation. Continuer la lecture de « Du nouveau pour la saison touristique 2010 »

Les plagistes préparent leur saison

La préparation de la saison estivale 2010 est marquée dans la wilaya d’Aïn Temouchent par le lancement cette semaine d’une formation de trois mois au profit du personnel de gestion des plages, a annoncé hier le Directeur du tourisme, M. Mohamed Amine Hadj Saïd. Entièrement pris en charge par le concessionnaire de la plage de Sbiaat, dans la commune de M’saïd, 18 jeunes sur 24 postulants poursuivent une formation de plagistes, serveurs et employés d’accueil, à l’Ecole de formation en hôtellerie et tourisme (FORMATEL) de Hammam Bouhadjar, en prévision de cette nouvelle saison touristique. Continuer la lecture de « Les plagistes préparent leur saison »

Création prochaine d’une «Police du tourisme»

La création d’une «Police du tourisme» est envisagée à Hammam Bouhadjar et Terga, a-t-on appris de la sûreté de wilaya d’Aïn Temouchent. Selon le directeur de la Sûreté de wilaya, M. Ghafir Mohamed, cette police aux missions «spécifiques » contribuera à la promotion du tourisme, une des caractéristiques de la wilaya, au niveau de ces deux pôles touristiques, en veillant au respect de la législation en vigueur et à l’orientation des visiteurs de ces deux cités. Disposant déjà d’un «embryon» de police du tourisme à Béni-Saf et Bouzedjar, la sûreté de wilaya compte ouvrir ces services spécialisés au niveau des sûretés urbaines à édifier sur place, dans le cadre du programme quinquennal, a-t-il indiqué. Continuer la lecture de « Création prochaine d’une «Police du tourisme» »

Le tourisme reprendra-t-il ses droits ?

Au titre de l’exercice 2010, année de lancement du contrat de performance relatif au nouveau quinquennat, le secteur du tourisme dans la wilaya de Aïn-Témouchent a tendance à reprendre ses droits et se frayer une place, et non des moindres, dans les préoccupations des pouvoirs publics et des autorités chargées du développement touristique dans son ensemble. S’orienter vers cette direction est une nécessité dictée par la stratégie globale de développement touristique dans laquelle s’inscrit la wilaya de Aïn-Témouchent, qui dispose de plus de 20 plages, deux ports et une dizaine de sites historiques et archéologiques à protéger et à classer. Tout d’abord, le secteur en question aura son tableau de bord après finalisation des études portant plan d’aménagement du territoire de la wilaya (PATW) et le schéma directeur d’aménagement touristique de la wilaya (SDATW). Continuer la lecture de « Le tourisme reprendra-t-il ses droits ? »

Institut national de formation touristique

La wilaya d’Aïn Témouchent a bénéficié d’un projet de création d’un Institut national de formation touristique, dont l’étude sera lancée au cours de l’exercice 2010, apprend-on de la Direction du tourisme. La future infrastructure contribuera, selon la même source, à la dynamique qualitative impulsée au secteur par la tutelle, en ce sens qu’elle permettra la formation de personnels hautement qualifiés dans ce domaine. Cet Institut, a-t-on encore souligné, se déclinera «en un véritable réservoir de compétences» en matière de gestion, de techniques hôtelières, de restauration, en plus de la formation de guides touristiques ou de main-d’oeuvre pour répondre à la demande des promoteurs et investisseurs dans ce secteur. Continuer la lecture de « Institut national de formation touristique »