Le coup d’envoi à partir de Terga plage

plageLe coup d’envoi de la saison estivale à Aïn Témouchent, où vingt plages seront ouvertes à la baignade, sera donné cette année à partir de Terga. Ladite plage est considérée comme la plus importante en matière de superficie, recevant chaque année le plus grand nombre d’estivants. En effet, l’année dernière, ils étaient un million d’estivants à l’avoir choisie, soit le sixième de ce que les côtes témouchentoises ont accueillis. Il faut dire que de gros efforts sont consentis ces derniers jours par l’APC pour préparer la plage à recevoir ses hôtes de l’été, Continuer la lecture de « Le coup d’envoi à partir de Terga plage »

Préparation de la saison estivale

tourisme temouchentLa campagne de nettoyage des plages du littoral témouchentois bat son plein. Récemment, c’est la ville côtière de Béni Saf qui a bénéficié d’une action de volontariat en vue de l’ouverture de la saison estivale 2008. Sur les 21 sites touristiques recensés au niveau de la façade maritime, longue de 80 km, la wilaya exploite actuellement 17 plages lesquelles, à l’orée des vacances, viennent d’être inspectées par M. Bouderbali Mohamed, wali d’Aïn Témouchent qui a appelé les présidents d’APC concernés à redoubler d’efforts pour accueillir les 10 millions d’estivants attendus. Continuer la lecture de « Préparation de la saison estivale »

La plage de TERGA se refait une beauté

plageLe nettoyage de la plage de Terga, entrepris dans le cadre de l’opération «éboueurs de la mer», a rassemblé, jeudi, quelque 300 jeunes parmi les enfants des travailleurs de l’entreprise Sonelgaz et du mouvement associatif. Cette opération, lancée au niveau de 12 plages pilotes de la côte, a permis de filtrer le sable et les abords de la plage, de tous les objets qui ont pu s’amasser entre deux saisons estivales. Au-delà de cette action profitable à l’environnement, l’essentiel est d’apprendre aux enfants des gestes simples et leur inculquer une éducation respectueuse de la nature, Continuer la lecture de « La plage de TERGA se refait une beauté »

Les experts arabes intéressés par le tourisme

chateauUne promotion de cinq hommes d’affaires du Bahreïn et des Emirats arabes a été reçue hier par les autorités de la wilaya d’Aïn Témouchent. Une réunion de mise en relation a eu lieu le même jour au siège de la wilaya et s’est élargie aux principaux responsables clés de plusieurs secteurs économiques, dont tout particulièrement les départements du tourisme, de l’agriculture, de l’environnement, des domaines, de l’énergie et mines, de l’hydraulique, de la pêche et autres. Le représentant du gouvernement a présenté à ses hôtes du Golfe les potentialités de la wilaya d’Aïn Témouchent en matière d’investissement et les possibilités offertes pour la mise en oeuvre de protocoles d’accord dans différents domaines d’activités économiques. Continuer la lecture de « Les experts arabes intéressés par le tourisme »

La ZET de Nedjma et El-Mordjane se fait désirer

parsoleAu moment où le projet de la grande centrale électrique s’installe dans la concrétisation depuis quelques mois, avec des centaines de personnes qui s’activent sur place, à quelques dizaines de mètres des merveilleuses plages de Nedjma et El-Mordjane, dans la commune d’O/Boudjemaâ, plusieurs hectares se morfondent faute d’investissements à caractère touristique. Rappelons que ces deux plages sont séparées par deux routes et restent à ce jour vierges de toute animation, si ce n’est la présence saisonnière de postes de la gendarmerie et de la protection civile. Faute de mieux, plusieurs hectares destinés à la ZET, restent liés à l’étude qui tarde au gré des investisseurs, Continuer la lecture de « La ZET de Nedjma et El-Mordjane se fait désirer »

Préparation de la saison estivale

plageEn prévision de la saison estivale 2008, le wali, M. Boudarbali Mohamed a multiplié depuis une semaine les sorties sur le terrain en vue de dresser un état des plages autorisées à la baignade. Le premier responsable de l’exécutif s’est rendu dans 21 plages s’étalant sur presque 80 km, de Madagh à Rachgoun en passant par Beni Saf. Dame nature a gratifié ce coin de l’Algérie où les estivants sont contents de se rendre. Ainsi, une enveloppe de 27 millions de dinars vient d’être dégagée. Elle servira à des travaux d’aménagement des plages concernées. Il s’agira, entre autres, de l’ouverture et de l’aménagement des voies d’accès. Continuer la lecture de « Préparation de la saison estivale »

10 millions d’estivants attendus cet été

plage ain temouchentPour cette saison estivale 2008, c’est la plage de Terga qui a été choisie, pour servir de modèle aux autres plages du littoral témouchentois, où l’on s’attend à accueillir 10 millions d’estivants et à investir 9 milliards de cts pour préparer la saison.Conformément aux instructions du ministère du Tourisme et pour accueillir le maximum d’estivants, provenant de l’intérieur du pays mais aussi de l’étranger, le CNL, l’ONAT, l’ONT, l’ANDT et Gestour regroupent leurs moyens et proposent une organisation appropriée de 14 plages sur l’ensemble du littoral national, Continuer la lecture de « 10 millions d’estivants attendus cet été »

Les centres de vacances prospectés

tourisme temouchentChargée de la préparation et du suivi des centres de vacances et de loisirs (CVL) implantés à travers le littoral témouchentois, la commission de la wilaya d’Aïn Témouchent composée du directeur de la Jeunesse et des Sports en qualité de président, des représentants de la Protection civile, des services de l’Hydraulique et de la Santé, procédera du 23 au 26 avril courant à une prospection au niveau de dix CVL. Comme les saisons estivales écoulées, ces centres ouvriront cette année aussi leurs portes aux familles. Cette commission élaborera un constat détaillé et enregistrera toutes les réserves retenues au sein des CVL pour assurer une meilleure prise en charge des vacanciers de cette saison. Continuer la lecture de « Les centres de vacances prospectés »

Les plages prennent un bain

tourisme temouchentLa saison estivale se prépare en février. C’est un rendez-vous qui concerne plus particulièrement les collectivités côtières en premier ressort et les grandes agglomérations disposant des structures d’accueil appropriées et rehaussées au rang de villes touristiques telles que Aïn Témouchent,Hammam Bou-Hadjar , El-Malah, et El-Amria à titre indicatif. Les dix-sept plages que compte la wilaya d’Aïn Témouchent paraissent pour l’heure dans une situation d’abandon quasi total. Et il est plus aisé à tout observateur de le constater de lui-même. Comprend-on que les collectivités locales côtières et les secteurs concernés par la préparation de la saison estivale attendent à ce que soient mises en oeuvre des opérations de Tup Himo ou blanche Algérie pour se mettre à l’oeuvre. Continuer la lecture de « Les plages prennent un bain »

Anarchie au niveau des plages

plageUne grande anarchie est constatée, dans sa grande majorité, au niveau des plages, où l’absence de l’Etat aidant, des constructions et autres extensions illicites ont atteint une ampleur significative le long des côtes témouchentoises. A signaler, que la période hivernale est mise à profit par les prédateurs de l’espace écologique, pour s’approprier le patrimoine de la communauté, souvent, grâce à la négligence pour ne pas dire la complicité de certaines autorités communales, censées pourtant veiller à l’intégrité de la chose publique. Continuer la lecture de « Anarchie au niveau des plages »