Cinq autres quintaux de kif rejetés par les vagues

Poursuivant inlassablement leurs rondes sur les 80 km de côtes et de plages de la wilaya de Témouchent, les unités d’intervention des brigades de la gendarmerie, aidées par les gardes communaux, ont de nouveau découvert, hier, une importante quantité de kif ballottée par les vagues, au niveau de trois plages de la wilaya. En effet, selon le dernier communiqué rendu public hier matin par la cellule du groupement de la gendarmerie de Témouchent, 5 quintaux et 10 kilos de drogue ont pu être récupérés, ce samedi, de bon matin, sur les plages de S’biat (Bouzedjar), Sassel (Ouled Boudjemaa) et Chat El Aïn (Terga). La surveillance des côtes se poursuit toujours. C’est grâce à cela d’ailleurs que plus de 35 quintaux de kif, rejetés par la mer en différentes plages de la wilaya, ont pu être récupérés jusqu’à présent.
A cet effet, le colonel de gendarmerie du chef-lieu de wilaya, Aïdaoui Réda, vient de lancer un appel aux habitants de la région, via la radio locale, les priant d’aider les services de gendarmerie en leur signalant rapidement tout colis suspect rejeté par les vagues. Ce qui empêchera, ajoutera-t-il, toute drogue de tomber entre les mains des trafiquants.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman