CR Témouchent 2 – USM Oran 1

A la 87′, à un coup de massue, c’est tout un stade qui venait de plonger dans un silence de cathédrale avec tous ces supporters qui étaient abasourdis devant cette égalisation de l’USM Oran à trois minutes de la fin du match. C’était alors le ciel qui venait de tomber sur le stade «Embarek Boucif» mais qui, heureusement, au grand bonheur de tous ces fans des « rouge et blanc « s’est éclairci à la…92′ sur le but victorieux du Chabab obtenu sur penalty qui, du reste, est indiscutable. C’est une fin de rencontre, à rebondissements, que bon nombre de supporters ont vécu après toutes ces péripéties qui ont permis au Chabab de s’extirper d’une situation qui, pour le moins que l’on puisse dire, aurait hypothéqué toutes les chances du Chabab dans la course au titre. C’est un match qui constitue beaucoup plus une référence pour les Oranais de l’entraîneur Kinane que pour les Témouchentois qu’ils devront mettre sur le registre des oubliettes tellement ils sont passés à côté du sujet avec une piètre prestation où l’essentiel réside tout simplement dans les trois points obtenus qui permettent au CRT de garder l’espoir d’une issue heureuse à la fin de cet exercice. En première mi-temps, c’est le calme plat à l’exception de quelques actions dont celle Tlemçani à la 1′ sur le retrait de Benzerbadj, au même titre que ces occasions offertes à Saffa aux 11′ et 22′. Ferrahi, du côté des « unionistes « alertera le gardien Dahmane qui sera sur la trajectoire de son tir à la 32′.
En seconde période, c’est des Témouchentois décidés qui pénètreront sur le terrain en signant leur premier but à la 51′ par l’intermédiaire de Mokdad Hamid qui avait sollicité Tlemçani pour une remise qui lui a permis de se présenter seul face à Maâref pour le battre de près. On croyait alors le Chabab libéré mais c’est les visiteurs qui seront les plus dangereux en procédant par des contres rapides par Gharbi à la 56′, Barhoum à la 59′, El Assoune à la 63′ et d’autres occasions même si entre temps, la balle du k.o. n’arrivait pas à trouver le bon chemin à l’instar de cette action de Kheloufi à la 78′ ou celle de Tlemçani à la 83′. Le coup de théâtre interviendra à la…87′ lorsque les deux remplaçants que sont Hamidi et Guedider vont surprendre la défense du Chabab et Dahmane sur une attaque éclair qui sera ponctuée par une égalisation par le biais du dernier nommé. Ne perdant pas espoir, les Témouchentois se rueront vers les bois de Maâref pour obtenir un penalty à la…92′ après l’incursion de Kheloufi qui en lobant le défenseur , celui-ci touchera le cuir de la main. C’est Mokdad Hamid qui va libérer des…ouf de soulagement. Un grand bravo aux deux équipes pour le fairplay.

Source : Voix-Oranie

2 Comments

  1. abdellah dit :

    Tant qu il y aura de la vie l espoir y demeure,surtout ne pas baisser les bras,la seule devise maintenant :c est gagner et regarder devant ,respecter vos joueurs meme un nul est une defaite alors pas de faux pas et la D2 INCHAALLAH est a Temouchent.SOYONS A LA HAUTEUR :crt:

    Répondre
  2. niati dit :

    salut

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman