CR Témouchent Après la pluie, le beau temps ?

Sous le regard curieux de ses quelques inconditionnels, le Chabab de Témouchent version Bendoukha s’est mesuré pour le compte de son premier match de préparation d’avant-saison, disputé le week-end dernier au stade Embarek Boucif, à l’une des grosses cylindrées de l’élite, en l’occurrence le NAHD. Loin de se laisser impressionner par la classe des Ouznadji, Hadiouche et Haliche, le talent du Guinéen Camara ainsi que l’expérience de l’ex-belouizdadi Gana, les «rouge et blanc», bien encadrés par le revenant Senoussi (ex-USMBA) lequel, faut-il le préciser, n’a rien perdu de sa verve, ont été à l’origine d’une prestation honorable.
Il faut dire aussi que la présence des nouvelles recrues, à l’image des demis Briki Hadjar, Laâroussi et Tahraoui, des attaquants Moussa (Zidoria), Belkhira (USR) et Melouk de Aïn Kihal, un élément dont on dit beaucoup de bien, ainsi que du keeper Dahmane, a rassuré les Témouchentois à plus d’un titre.
Cela dit, même si quelques détails restent à parfaire au sein de cette équipe, l’amalgame nouveaux cadres (Nitou-Fakir-Mokdad) laisse présager que le CRT est en passe de se montrer davantage performant, d’autant plus que l’envie de réaliser durant cette nouvelle saison quelque chose de positif était visiblement palpable. A noter par ailleurs l’incorporation de quelques éléments du cru, issus de la catégorie senior, qui feraient vraisemblablement partie du plan du staff technique et sur lesquels le CRT pourrait désormais compter. Enfin, le tandem Bendoukha – Bencheriet compte incessamment arrêter à titre définitif la liste des joueurs appelés à défendre les couleurs chères au regretté Siki durant la saison 2007-2008, où seule l’accession intéresse le Chabab.

source: Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman