CR Témouchent – Le remake

Après avoir savouré les délices de l’accession, les inconditionnels du CRT sont en droit de se demander, à la veille du championnat, quel sera le comportement des protégés de K. Oundadji, durant ce challenge, où la rivalité entre les potentiels prétendants, tels le GCM, la JSMT, l’USR, le WAM et, à un degré moindre, la JSS, le CRBAET et le SCMO, s’annonce, d’ores et déjà, ardue. Connaissant la valeur de ces antagonistes, le paysage de l’Inter-régions n’est pas une nouveauté pour le Chabab. Cela dit, le comité directeur des «Rouge et Blanc» s’est attelé à mettre sur rails une équipe compétitive composée d’un amalgame cadres/nouvelles recrues.
Outre le retour des enfants du club, à l’image du gardien Mehadji (ex-WAM), le libero de charme Benzerbai (ex ZSAT) et le latéral gauche Boutrig, la formation témouchentoise vient d’enregistrer officiellement la venue de Moussi (ex-CRBBB), de Khelloufi (ex- ZSAT), de Bouhraoua et de Chaht. Il demeure entendu que ces éléments seront encadrés par des joueurs jouissant d’un capital expérience assez important, tels Hadjar, Tlemçani, Tabti, Mokdad et Moussa.
Au chapitre des départs, le CRT version 2008/2009 s’est séparé de quelques éléments de valeur, lesquels ont préféré opter pour des clubs visiblement plus nantis. Nous citerons, à ce titre, les défenseurs Ould Lakhdar et Belghalia (ASMO), Briki (USMH) et le gardien Dahmane (WAM).
Poursuivant son cycle de préparation d’avant saison au stade Embarek Boucif, le Chabab a disputé jusqu’ici plusieurs matches d’application face, notamment, à l’ESM, le Chabab de Meftah, le CRBAET et l’ASB Nédroma. Ces joutes amicales devront permettre au tandem Oundadji-Bencheriet d’avoir une idée plus précise sur le onze le plus performant appelé à entamer le championnat.
Pour cause de huis clos, le CRT sera privé, durant les trois premiers matches prévus à domicile, de son merveilleux public. C’est un coup dur pour le onze cher au regretté Siki surtout lorsqu’on sait l’apport prépondérant des supportes du Chabab, dont le soutien s’est avéré indéfectible à plus d’un titre.
Ayant été satisfaits du travail de fond réalisé par le staff technique des jeunes catégories, les dirigeants du Chabab ont renouvelé leur confiance aux techniciens : Oukili (Minimes), Ghazli (cadets) et Kebdani (juniors). Comme quoi, la stabilité est la clé de toute réussite.

Source : Echo-Oran

4 Comments

  1. djamel dit :

    vive CRT et bon courage pour zidoria

    Répondre
  2. sami dit :

    Merci Djamel

    Bon courage pour CRT et Zidoria, j’éspére qu’on va savourer la même sportivité et l’anthousiasme que l’année passée, puis les sportifs témouchéntois n’auront pas de vide des sujets de discussion, pleins de discussion chaudes sur le CRT le Zidoria, USMT et CRBT pour le basket
    le staff Technique aura également deux grand challenges devant lui, le groupe avec lequel il va conduire se championnnat un niveau plutôt supérieur pr rapport à l’an passé,donc nouvelle données d’une part et un Public témouchentois trés Exigeant.
    Les chargés et representants du sport dans la wilaya deveront faire preuve de leur capacité devant des nouveau challenge pour adopter la nouvelle situation qui aurra besoin plus de competence face aux équipes qui ne sont pas aussi faciles qu’on imagine.

    Cordialement

    SamI

    Répondre
  3. noreddine dit :

    inchallah en jouent pour l’accession cette année.
    mais j’ai des doute concernant l’entraîneur :?:

    Répondre
  4. Hassasna dit :

    Le doute concernant el flousse mais pa s l entraineur. Les societees font DALL a temouchent mais la contribution est absente.

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman