Création prochaine d’une «Police du tourisme»

La création d’une «Police du tourisme» est envisagée à Hammam Bouhadjar et Terga, a-t-on appris de la sûreté de wilaya d’Aïn Temouchent. Selon le directeur de la Sûreté de wilaya, M. Ghafir Mohamed, cette police aux missions «spécifiques » contribuera à la promotion du tourisme, une des caractéristiques de la wilaya, au niveau de ces deux pôles touristiques, en veillant au respect de la législation en vigueur et à l’orientation des visiteurs de ces deux cités. Disposant déjà d’un «embryon» de police du tourisme à Béni-Saf et Bouzedjar, la sûreté de wilaya compte ouvrir ces services spécialisés au niveau des sûretés urbaines à édifier sur place, dans le cadre du programme quinquennal, a-t-il indiqué.
L’ouverture prochaine, à Aïn Temouchent, du centre de formation et de préparation de la police, contribuera à cette action. «Cette structure formera des policiers à remplir des missions spécifiques, dont celles du tourisme», a-t-il ajouté. «Nos agents doivent savoir parler aux touristes nationaux ou étrangers et réprimer, le cas échéant, les infractions aux règlements en vigueur», a-t-il déclaré. Ce centre qui a été achevé, en attendant la réalisation d’une route d’accès, abritera, également, des actions de recyclage des policiers, a-t-on signalé. Le management, introduit dans la gestion de la sûreté de wilaya, constitue un outil «idoine» pour la professionnalisation de la police, a affirmé, par ailleurs, le chef de sûreté. «Ce moyen scientifique de gestion a permis de mieux asseoir le programme de développement du secteur élaboré par la DGSN, dans la mesure où il accorde un intérêt particulier aux ressources humaines», a-t-il dit.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman