De l’argent pour l’action sociale

En plus des opérations affectées au dispositif ABC et ayant coûté 3,2 milliards de cts, la direction de l’action sociale (DAS) de la wilaya d’Ain Témouchent a consacré 1,74 milliard de cts, dont 1,5 puisé sur le budget supplémentaire 2008, à l’équipement de l’ensemble des centres spécialisés (CMPP, EJA et EJS) relevant de sa compétence. Un effort budgétaire qui démontre, selon le DAS, l’importance accordée par le chef de l’Exécutif de la wilaya à ce secteur névralgique. Dans le même sillage, d’autres opérations ont permis l’aménagement et la réhabilitation de ces mêmes centres, afin de garantir les meilleures conditions d’accueil et de séjour aux jeunes handicapés en quête de formation.
Ce faisant, une autre budget de 3,2 milliard de cts a été consacré aux opérations planifiées et autres actions affectées au dispositif ABC, parmi eux le TUP à HIMO, pour lequel un (1) milliard de cts aura été consommé dans 10 opérations d’aménagement et de réhabilitation.
Dans ce même contexte, l’école des jeunes aveugles (EJA) de Hammam Bouhadjar a bénéficié de l’extension de classes, d’une cuisine et de l’équipement d’une salle de psychomotricité. Quant au centre médico pédagogique (CMPP) sis à Aïn Témouchent, il se voit également doté d’une salle de psychomotricité dans le cadre du projet DEV-COM. Pour les adeptes du handisport, trois terrains du type MATECO sont en cours de réalisation au niveau des centres spécialisés, notamment, le CMPP et l’école des jeunes sourds (EJS) d’Ain Témouchent, ainsi que l’EJA de Hammam Bouhadjar, ces trois projets étant estimés globalement à quelque 500 millions de centimes.
Par ailleurs et pour la première fois dans ses annales, l’EJS de Aïn Témouchent s’est offert cinq (5) ateliers de formation en en coiffure professionnelle, laboratoire photo, informatique, couture, jeux et loisirs éducatifs.
Selon le DAS, M. Djamel Hamitouche, des classes intégrées ont été créées à l’EJS et à l’EJA, afin de permettre aux jeunes sourds ou aveugles de continuer leur formation, ce qui revient à leur donner une chance supplémentaire de s’intégrer sans difficultés au reste de la société.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman