De l’argent et des réalisations

Quand les infrastructures administratives manquent dans une wilaya, cela crée quelquefois des disparités et des désagréments aux citoyens appelés souvent à se déplacer pour subvenir à leurs besoins multiples et variés. Ces préoccupations de premier plan n’ont pas laissé les responsables concernés indifférents dans la wilaya d’Aïn Témouchent. Bien au contraire, ces derniers, tous secteurs confondus, ont inscrit des projets relevant de leur domaine de compétence pour combler le déficit infrastructurel. Ainsi en 2008, plusieurs opérations lancées ont été réalisées et livrées. Il s’agit notamment du siège de la direction de l’Environnement, des Travaux publics, du siège de la Sûreté de Aïn El-Kihel et la subdivision de l’Habitat. A noter que plusieurs subdivisions de différents secteurs demeurent à l’étroit et occupent des locaux délabrés où les conditions de travail sont loin d’être réunies.
L’idée de généraliser les constructions de subdivisions des services techniques du BTPH et autres est une nécessité et une urgence. L’habitat a quelques longueurs en plus par rapport aux autres secteurs dont les inscriptions tardent à voir le jour ou seront probablement retenues durant le quinquennal 2010-2014. Par ailleurs il a été lancé en réalisation les sièges de direction de l’Emploi et de la Petite et Moyenne Entreprise ainsi que des célibatoriums de Oulhaça, Aïn El-Kihal et Aïn Témouchent au profit de corps spéciaux. Par ailleurs, il est programmé la réception dans les prochaines semaines d’un centre des archives, une salle de conférences de 900 places, la cour de justice, la sûreté de daïra de Oulhaça, la brigade de douane d’El-Amria, le centre cynophile d’Aïn Témouchent, l’unité marine de Bouzedjar rattachée au port et le centre des impôts d’Aïn Témouchent. Cet ambitieux programme permettra d’améliorer évidemment les prestations de services et d’assurer la sécurité de proximité aux populations. En 2009, les infrastructures administratives ont bénéficié d’une enveloppe de 275 millions de dinars.

Source : Quotidien-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman