Des centaines d’ouvriers mobilisés par la DTP

Malgré les moyens insuffisants mis à sa disposition pour évacuer les rues et les routes inondées voire envahies par la boue, la direction des Travaux publics a mobilisé une centaine d’ouvriers pour s’attaquer aux différents points noirs susceptibles de bloquer la circulation. Munis en effet de petit matériel à main et portant des cirés contre la pluie, ces travailleurs s’emploient à dégager les axes routiers, rues et ruelles des détritus amenés par les eaux de ruissellement. Ce qui est frappant, c’est de les voir respecter les horaires de travail et ce, du matin jusqu’au soir. Certains chargent les détritus collectés dans des camions ou remorques de tracteurs, alors que d’autres procèdent au nettoyage des caniveaux et des bas côtés de la route, où l’eau de pluie pourra de nouveau circuler librement.
Néanmoins, leur tâche serait beaucoup mieux facilitée et plus rentable, si ces services pouvaient être mieux équipés en engins d’enlèvement et de nettoyage. En attendant, c’est un peu la débrouille pour tout le monde, y compris pour les APC qui ont eu du mal à faire face à ces dernières intempéries.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman