Des femmes chauffeurs de taxi. Pourquoi pas?

La direction des Transports de la wilaya d’Aïn Témouchent vient d’accuser réception de deux dossiers de demandes d’agrément, déposés par deux jeunes femmes prétendant à la profession de… chauffeur de taxi, et ce, à l’instar des autres circonscriptions du pays. La volonté et le courage dont font preuve ces deux femmes, viennent en effet de bousculer les tabous encore solidement ancrés au sein de la société conservatrice témouchentoise. Etant déjà persuadées qu’elles pourront s’ouvrir un large créneau au sein de la population féminine en mal de transport, ces candidates ont déjà déposé leurs dossiers au niveau de la direction des Transports, en attendant de suivre un stage de formation de 15 jours au CFPA de Aïn Témouchent, pour se familiariser avec la réglementation régissant leur future profession.
Ces deux femmes vont inaugurer sûrement une longue série de concurrentes, attirées par le même travail, pour sillonner les artères urbaines. Reste à savoir, si elles ne subiront pas les mêmes désagréments que leurs concurrents mâles, qui se plaignent de la rareté des licences mises en circulation, de leurs frais d’exploitation en continuelle ascension et surtout des pannes de véhicules, parmi elles les crevaisons. Dans ce dernier cas, leurs clients pousseront-ils la galanterie jusqu’à prendre le Crick, pour démonter et remonter les roues à leur place? Connaissant leur machisme de mauvais aloi, il est permis d’en douter… Toujours est-il que, contre vents et marées, ces dames qui disposent déjà de leurs propres véhicules, pourront être hélées après l’Aïd El-Adha, quand elles passeront à portée de leurs client(e)s, au volant de leurs taxis fraîchement numérotés à Aïn Témouchent.

Source : Voix-Oranie

6 Comments

  1. Amine dit :

    Félicitations à ces deux jeunes femmes courageuses ,entrepreneuses et motivées.

    Il y a déjà eu une dame taxi a sidi bel abbes, et qui est passée maintes fois dans des reportages sur FR5 et ARTE.

    Et puis, ça pourrait être intéressant de voir les gens comparer entre le service de la gente féminine et masculine.

    Bon courage et bonne chance

    Répondre
  2. garcia dit :

    je dis bravo ; un grand pas pour la parité
    il fallait bien un début ; « chouyilla chouyilla  » (bessiessa)
    la concurrence sera RUDE

    il me tarde de retourner au bled pour apprécier de visus
    cette valeureuse initiative ; salut à tous
    un enfant du pays

    Répondre
  3. Mohamed deza dit :

    Espérons et souhaitons que leurs dossiers soient acceptés par la direction des transports avant de crier victoire(????????)
    Personnellement j’aimerais voir des femmes occuper ce créneau au même titre que les hommes et pourquoi pas donner l’idée et le courage à d’autres d’investir d’autres créneaux soi-disant faits que pour la gente masculine
    Ce n’est qu’ à ce prix-là qu’elle pourra être libre et prétendre à l’égalité
    La bataille est rude et le chemin est long et parsemé d’embuches mais il faut persévérer Le triomphe est au bout du chemin car la cause est juste :neutral:

    Répondre
  4. Amine dit :

    Ne sois pas péssimiste. Pourquoi leurs dossiers ne seraient pas accepté ?
    Ne généraliser la négativité.A vous entendre on dirait que personne ne travaille et tout le monde ne fais que chauffer sa place.

    Répondre
  5. abdellah dit :

    La femme c est l egal de l homme,ne soyons pas mysogine,c est un plaisir d etre transporte par une femme migonne,ça change de nos chauffeurs mal rases.
    Amine ,il est temps de garer sa voiture au garage.

    Répondre
  6. Amine dit :

    je sais. inchallah cette été je te ramene un CLK.

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman