Des objectifs pour renforcer la vocations de la wilaya

La wilaya d’Aïn Témouchent s’est assignée des objectifs précis dans le cadre du contrat de performance passé avec la tutelle, en vue de renforcer la vocations agricoles de la région, a-t-on indiqué à la Direction des services agricoles (DSA). Ces vocations sont respectivement la viticulture et la culture des pois chiches qui avaient occupé le premier rang au niveau national en matière de production au titre de la campagne 2008-2009, ainsi que les céréales (20ème rang), a-t-on rappelé. Ce contrat de performance, qui court jusqu’en 2014, vise la production d’une quantité de 1.100.800 q de céréales lors de la prochaine campagne, contre 1.100.000 q engrangé durant la campagne précédente (2008-2009). Un écart positif de plus 198.300 qx a été enregistré, augurant de la possibilité de réaliser ces objectifs, a-t-on ajouté de même source.
Pour la viticulture et les poids chiches, la wilaya a réalisé des productions respectives de 437.000 q et 40.000 q. Le contrat de performance fixe, pour la prochaine campagne, une production de 348.300 qx pour la vigne et 66.600 qx pour les légumineuses, dont les poids chiches. Les productions de ces trois produits faisant la vocation de la wilaya doivent atteindre, en 2014, les 1.533.700 qx pour les céréales, 100.200 qx pour les légumineuses et 521.000 qx pour la viticulture, a-t-on signalé. Des productions intermédiaires respectives de 1.266.300 qx, 898.500 qx et 417.400 qx doivent être atteintes en 2011 pour ces trois spéculations.
Pour concrétiser ces objectifs, la DSA a dès à présent pris un certain nombre de mesures et a mobilisé des moyens pour la campagne 2009-2010. Il s’agit, entre autres, d’utiliser rationnellement les moyens de production mobilisés, d’intensifier les productions agricoles et de les améliorer, en plus du développement des activités des filières, a-t-on expliqué. La mise en valeur des terres et l’incitation à l’adhésion volontaire des partenaires aux efforts de l’Etat sont également visées, par notamment le maintien du prix des céréales avec paiement «cash à la livraison», une prime à la collecte du pois chiche (3.000 DA /q) et le soutien du prix des engrais (20%). Les fellahs bénéficieront, aussi, d’un soutien pour l’acquisition du matériel agricole (30 à 50%) et seront exonérés ou se verront réduire la TVA pour les engrais, les produits phytosanitaires et vétérinaires, ainsi que pour les aliments de bétail. La DSA a mobilisé, par ailleurs, 206.000 tonnes de semence certifiées, dont 103.000 tonnes ont été présentées à l’analyse et 76.813 t agréées. Pour les engrais, l’objectif national vise la disponibilité de 100.000 tonnes d’engrais de fond (phosphatés) et 100.000 tonnes d’engrais couverture (azotés), a-t-on précisé. Sur ces quantités, 44.111 T sont mobilisées au niveau des CCLS et 35.000 T à Fertial, soit un total national de 79.111 tonnes. La wilaya d’Aïn Témouchent dispose de terres à vocation agricole réparties sur une surface agricole totale (SAT) de 203.584 ha, dont 180.184 ha de surface agricole utile (89% de la SAT) et 3.350 ha sont irrigués (1,85% de la SAU).

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman