Des produits périmés à la portée des écoliers

a tournée d’inspection effectuée, hier lundi, par le BHIC et la PUPE à travers la ville de Aïn Témouchent, s’est avérée fructueuse vers 11h00 du matin, suite à la découverte d’une quantité impressionnante de produits périmés, laissés à la portée des écoliers. En passant derrière l’Hôpital Dr Benzerdjeb, les agents sont tombés par hasard sur un grand tas de produits alimentaires et cosmétiques, que des mains inconnues mais pas innocentes ont déversés et abandonnés à la portée du premier venu, notamment les enfants scolarisés non loin de là. A première vue, parmi ces produits périmés, dangereux de surcroît à la consommation, il y avait des sachets remplis d’épices, de henné, de la confiture, du vinaigre, de la limonade, du shampoing, du savon, du miel, des détachants, etc.
Aussitôt, un agent de police a été mis en faction pour empêcher l’accès à cet amoncellement de produits dangereux, le temps de faire intervenir les services de nettoiement, à l’appel du chef de bureau d’hygiène. C’est la décharge de Sidi Yamine qui fut leur dernière destination, pour être détruits par le feu. Ainsi, grâce à la vigilance des agents du BHIC et de la PUPE, d’autres drames ont pu être évités aux familles dont les enfants sont tentés par la gourmandise. De son côté, le Maire a demandé l’ouverture d’une enquête, pour retrouver les auteurs de cet acte irresponsable, qui aurait pu empoisonner des innocents.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman