Des Sûretés dans toutes les daïras en 2010

Le chef de la sûreté de la wilaya (SW) d’Aïn Témouchent, Rabah Mohamed, a animé mardi dernier une conférence de presse d’où il ressort que le taux de 100%, en matière de couverture en sièges de sûreté sera atteint en 2010, pour les 8 daïras de la wilaya. D’ici là, a-t-il souligné, le secteur de la sûreté nationale est appelé à multiplier les structures de proximité à travers les daïras et autres importants quartiers qui en sont encore démunis. Tout en remerciant la presse régionale pour sa contribution à la sensibilisation de la population sur les problèmes de la circulation routière, l’émigration clandestine et les dangers de la drogue, le chef de la sûreté de la wilaya a annoncé la date butoir de l’année 2010, comme celle où le taux de couverture assuré par son secteur sera de 100% en matière de sièges de sûreté pour les 8 daïras de la wilaya. En plus de cela, il est prévu une nouvelle sûreté urbaine au niveau de la capitale de la pêche, Béni-Saf et une autre à Ain Témouchent, qui sera également dotée d’un centre national de cynophilie et d’un centre de formation. Selon la même source, à l’horizon 2013, il sera procédé à la réalisation de 9 sûretés urbaines qui seront implantées dans les communes jugées prioritaires.
Par ailleurs, la ville de Aïn Témouchent va bénéficier d’un siège de la sûreté pour abriter les services de la coordination et enfin d’une brigade de recherches et d’intervention. Selon M. Rabah Mohamed, en matière d’effectif, la wilaya d’Aïn Témouchent qui dispose d’un (1) policier pour 280 citoyens, est classée parmi les mieux nanties. Il faut dire qu’avec les 8 millions de visiteurs attendus cet été, les policiers témouchentois auront fort à faire, pour leur garantir la sécurité et la tranquillité, quand on sait que la ville de Aïn Témouchent reçoit à elle seule plus de 50.000 visiteurs par jour.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman