Deux handicapées prises en charge à l’étranger

Selon le directeur de l’Action sociale (DAS) de la wilaya d’Aïn Témouchent, deux collégiennes handicapées seront bientôt prises en charge totalement, en Italie, par le ministère de la Solidarité, pour faire examiner leurs handicaps et se faire appareiller en conséquence. Les deux adolescentes auront droit, selon la même source, à un appareillage intelligent censé leur faire oublier le handicap qu’elles endurent, l’une depuis sa naissance et l’autre, depuis le séisme de 1999, à la suite duquel, elle a dû être amputée d’un bras pour être sauvée. La première qui sera envoyée, âgée de 12 ans et native de Béni-Saf, répond aux initiales F.W. Elle souffre d’une déficience de croissance de l’un de ses membres inférieurs, dans la proportion d’un tiers (1/3) par rapport au membre sain. La patiente sera accompagnée par son père, durant son séjour en terre transalpine d’une durée de 15 à 20 jours.
La seconde patiente programmée qui répond au prénom de Nour El-Houda, est âgée de 15 ans et réside à Aïn Témouchent. Envoyée également en Italie, elle devra également se faire appareiller pour remplacer son bras amputé, à la suite du séisme qui a ébranlé sa ville en décembre 1999. Il est à noter que ces deux adolescentes, issues de familles démunies, sont prises en charge complètement, comme promis par le ministre de la Solidarité nationale et de la Communauté algérienne à l’étranger, le Dr Djamel Ould Abbès. D’après le DAS, M. Djamel Hamitouche, cette initiative annonce d’autres du même genre, car plusieurs dossiers similaires sont déposés pour étude au niveau du même ministère. Si celle-ci est la première à être concrétisée, elle sera poursuivie pour cibler le maximum de postulant(e)s.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman