Deux judokas témouchentois qualifiés

La participation des judokas universitaires d’Aïn Témouchent, hier, au championnat régional universitaire qua abrité le Palis des Sports Hamou Boutlélis, a été sanctionnée par des résultats forts encourageants de ces derniers. Selon le président de l’association de judo d’Aîn Témouchent, M. Khelladi Merouane, quatre judokas ont brillé et laissé de très bonnes impressions. Deux ont décroché avec brio la première place dans leurs catégories respectives, en l’occurrence Saïd Mansouri (90kg) et Benzelmat Mohamed Tahar(100kg). Les deux autres sont, MM.Hachemi Mustapha (81kg) et Betioui Sid Ahmed (+100kg). Ces résultats sont jugés très importants, car le judo à Aîn Témouchent se cherche une salle pour les entraînements et souffre d’un manque criard de moyens financiers. Notre interlocuteur a annoncé qu’un autre produit de l’IRJAT, en l’occurrence, M.Harres Nassim devra participer au championnat national de judo qui aura lui les 23 et 24 du mois courant, à Tipaza alors qu’il était programmé à Constantine.
Malheureusement sa participation demeure compromise, puisque son club, l’IRJAT, se bat âprement pour lui assurer le déplacement. Son entraîneur Hakimi Fethi, dira «notre athlète est bien préparé psychologiquement pour ramener un excellent résultat qui honorerait le judo Témouchntois ». En conclusion, M.Khelladi Merouane signale que l’agrément de l’IRJAT portant sur le renouvellement qui n’a pas été encore visé en dépit du fait, qu’il reste plus de 4 mois entre les mains des parties concernées. « Ce retard nous a énormément lésés à côté du manque de salle d’entraînement » conclut avec amertune le président.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman