Du nouveau pour la saison touristique 2010

La période estivale qui tournera, cette année, autour de deux évènements majeurs, à savoir la coupe du monde et le Ramadhan va connaître une nouvelle avancée dans son organisation. Selon la direction du tourisme, la saison touristique va connaître cette année une nouvelle avancée dans son organisation. L’on indique à cet égard que cette dernière tournera autour de deux évènements majeurs qui marqueront la période estivale, à savoir la coupe du monde et le Ramadhan. Ainsi, les 20 sites balnéaires ouverts à la baignade seront dotés de data shows pour ce qui concerne le premier. Et pour éviter les désagréments d’intempestives coupures électriques au cours des retransmissions de matchs, des groupes électrogènes sont prévus pour prendre le relais. Pour ce qui est du second, un programme d’animation nocturne est en cours de finalisation.
De même, le transport nocturne sera renforcé. Question hygiène, propreté, disponibilité de l’eau et autres commodités, l’on table sur une meilleure implication des communes côtières puisqu’un texte législatif, en passe d’être adopté, va orienter le versement des redevances des concessionnaires de plages et des services au profit des caisses communales plutôt que celle des domaines. A cet égard, concernant les concessionnaires de services (solarium et parking), ceux qui s’étaient illustrés par des désagréments causés aux estivants vont être mis sur liste noire pour ne plus sévir.
Par ailleurs, un concessionnaire de plage, celui de Sbiat, s’est engagé sur une nouvelle voie en matière de management touristique pour des services de meilleure qualité, une voie que ceux en charge des autres plages seraient bien avisés de suivre. En effet, il a conclu un marché avec Formatel, une école privée préparant aux métiers touristiques et implantée à Hammam Bou Hadjar pour former pour son compte et à ses frais 18 plagistes entre réceptionnistes, employés d’accueil et serveurs. Pour ce qui est des gros travaux, la direction de l’urbanisme s’est pour la première fois engagée au profit de la saison estivale puisqu’elle a lancé pour 27 millions de DA des travaux d’amélioration urbaine et de traitement artistique de lieux de séjour ou de passage des estivants. Les travaux publics, quant à eux, s’affairent à l’amélioration de la route entre Terga et Terga-Plage et à l’achèvement de la route d’accès à Malouze-Ouardania. La direction de l’hydraulique, pour sa part, s’attachera à la dépollution des oueds qui se jettent à la mer.

Source : El-Watan

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman