Eaux usées et déchets sur le tapis

environnementLe maire d’Aïn Témouchent, Boucif Touil, souhaite que la ville soit au rendez-vous avec la saison estivale édition 2008. Un nouveau département chargé de la protection de l’environnement et la promotion du tourisme à la tête duquel est désigné un vice-président a été mis en place. Ainsi, ses grands chantiers, d’ici l’été, seront focalisés autour de l’amélioration urbaine et de l’environnement, la salubrité et l’hygiène publiques dans les cités. Dans ce cadre précis, il sera entamé des opérations liées au nettoyage, le curage des vides sanitaires des cités Thier, CNEP, 1.000 logements et la rénovation des colonnes montantes, des caniveaux et des réseaux publics des bâtiments desdites cités ainsi que la réfection de réseaux publics du passage Khaldi Aïcha, l’environnement du marché couvert du centre-ville. Interrogé sur la mobilisation des fonds et la mise en place des crédits pour entamer des projets d’envergure pendant une période assez courte, Boucif Touil table sur la taxe d’assainissement, mise à la disposition des collectivités pour élaguer les points noirs et améliorer le cadre de vie des citoyens. Cependant, au niveau de la cité Thier qui présente une particularité, un travail de sensibilisation s’impose de lui-même, car la rénovation des colonnes montantes AEP-assainissement n’est point aisée, mais nécessite une contribution des locataires pour effectuer à leur charge les branchements particuliers de leur logement. Une bagatelle de 2 milliards de centimes est à mobiliser par l’APC pour opérer ces travaux. S’agissant de la collecte des déchets urbains, le maire reconnaît que les moyens dont dispose l’APC ne peuvent couvrir que 50 % des besoins.
L’étude du schéma directeur de la collecte des déchets urbains a évalué ces derniers à 60 tonnes/jour. Interrogé sur les tas de déchets solides et disposés sur les terre-pleins entre les lotissements 411, et 320 logements, Boucif Touil a indiqué que «ces espaces appartiennent à la CNEP et il appartient à celle-ci de les enlever du fait qu’elle a projeté la construction de 220 logements».

Source :  Le Quotidien-Oran

2 Comments

  1. Toni dit :

    j’attends toujours la réponse !!!

    Répondre
  2. admin dit :

    de quelle réponse a tu besoin ?

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman