Environ 700 participantes à la cérémonie d’ouverture

Environ 700 participantes, représentant 29 wilayas à la 8ème édition du festival du sport féminin, ont pris part, jeudi soir, à la cérémonie d’ouverture qui a été abritée par le parc omnisports «Ouicef Omar dit Sikki» de Ain Temouchent. En présence des autorités locales, de représentants du ministère de la Jeunesse et des sports et de membres de l’association nationale de développement du sport féminin, le directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Ain Temouchent a procédé, au nom du ministre de tutelle et du wali, à l’ouverture de cette manifestation sportive. Dans son allocution, M. Moncef Merabet, a précisé que ce festival vise «la relance de la pratique sportive féminine», outre «l’établissement de liens entre ces jeunes âgées entre 16 et 18 ans».
«Cette importante couche de la société, composée d’environ huit millions de jeunes, suscite un intérêt particulier de la part des pouvoirs publics», a-t-il rappelé. Précédée par le défilé des wilayas participantes, dont certaines du sud (Ouargla, El Oued), de l’est (Constantine et Annaba), du centre (Alger et Blida) et de l’ouest (Oran, Tlemcen et Relizane), cette cérémonie a donné lieu à la prestation du serment des arbitres. Au nom de cette corporation, Melle. Zenagui Nadjet, arbitre nationale de basket-ball, a juré d’accomplir sa noble mission en toute équité. Une exhibition d’aérobic effectuée par l’association de Ain Temouchent et des danses folkloriques locales ont figuré, également, au programme de cette cérémonie.
Dans un point de presse, M. Nââmane, inspecteur au MJS, a rappelé les actions du ministère visant, non seulement, «la relance du sport féminin», mais aussi, «la relance de la formation de jeunes dans toutes les disciplines». Le programme du ministère porte, depuis une année, a-t-il signalé, sur la création d’écoles sportives dans toutes les wilayas. «Cette action se répercutera, à moyen terme, sur l’amélioration des niveaux et la qualité de la représentativité internationale», at-il tenu à préciser. «Ces jeunes talents composant à la longue les futurs éléments des équipes nationales algériennes toutes disciplines confondues», a conclu M. Nââmane. Les épreuves retenues pour cette édition (15 au 20 juillet) concernent le basket-ball, l’athlétisme, l’aérobic et une course pédestre, rappelle-t-on. Les premières rencontres de basket-ball (12) se sont disputées durant cette journée qui a enregistré, également, l’organisation de deux épreuves du triathlon (100 m plat et lancer de poids) au niveau de l’OPOW. Le saut en longueur étant programmé pour demain vendredi, parallèlement à d’autres rencontres de la balle au panier.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman