Et si le CRT venait à garder sa place en division

Selon des sources concordantes, une délégation du CR Témouchent, dont faisait partie, entre autres, MM. Briki et Brik, a été reçue mercredi dernier par M. Heddadj, le président de la FAF. Durant l’entretien qui a duré une heure quarante minutes, le premier responsable de la Fédération, dans un premier temps immuable sur les tenants et les aboutissants ayant motivé la décision prise en première instance par la LIRF donnant match perdu par pénalité au CRT devant le MC El-Bayadh, a été, quelque peu, mis dans le doute après que les juristes présentés par le CRT l’aient convaincu qu’il y avait eu une mauvaise interprétation entre les articles 138 et 183 des R.G de la FAF, et entre «catégorie d’équipe» et «catégorie d’âge» telles que les préconisent la FIFA.
Bref, après cette brillante «plaidoirie», le président de la FAF a, d’abord, conseillé ses interlocuteurs de saisir le T.A.S. (Tribunal Algérien du Sport). avant de leur promettre de se pencher davantage sur cette affaire. Ça devrait se faire au courant de cette semaine. Devant ce qui risque de devenir un imbroglio juridique, si, et pour ne léser personne -mis à part. le GB Aïn Tédlès et la JSB Sidi Safi qui ont payé, eux aussi, de la rétrogradation du CRT-, le groupe Ouest de la division Inter-régions ne comporterait-il pas dix-sept (17) clubs au cours de la saison 2007/2008 comme le fut l’autre saison celui de l’Est ? D’autant plus que les calendriers de ce palier n’ont pas encore été élaborés !

source: voix-l’oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman