Festival de la trompette

La ville de Aïn Témouchent abritera jeudi prochain les éliminatoires régionales en préparation aux assises finales des festivals nationaux du jeu à la trompette et de la distraction scientifique et technique. Cette compétition musicale et culturelle sera organisée par deux directions de wilaya à Aïn Témouchent, celle de la Jeunesse et des sports (DJS), l’Office des établissements des jeunes (ODEJ) et la Ligue wilayale des activités culturelles et scientifiques de Aïn Témouchent. Selon le directeur de l’Office des établissements des jeunes, les artistes, entrant en lice, viennent des wilayas de l’Ouest du pays telles Oran, Sidi Bel-Abbès, Tlemcen, Tiaret et la wilaya hôte, Aïn Témouchent. Pour le jeu à la trompette, les éliminatoires se limitent aux troupes de trompettistes, en solo et en duo. Un programme est établi à cette occasion, et ce sera la salle des spectacles de la Maison des jeunes Maâmar Lardjane qui accueillera ces éliminatoires.
La Maison de jeunes du boulevard du 1er novembre est réservée, elle, aux éliminatoires de distraction scientifique et technique. Au sujet des instruments de cuivre, les Témouchentois sont réputés plus dans le jeu de la trompette et leur maestro, reste incontestablement, Messaoud Bellemou. Pour rappel, le secteur de la culture a organisé plusieurs concours du jeu de la trompette, tant au niveau national que wilayal. Malheureusement, ce festival est porté disparu depuis l’année 2008. Pour cette année, jeudi 21 mai sera une bonne opportunité pour les trompettistes de ces wilayas pour préparer les fêtes de mariages.
Il est donc attendu une participation record, et les pronostics s’avèrent très difficiles pour les enfants de Sidi Saïd. Beaucoup d’amateurs et de passionnés de la trompette ont déploré déploré l’éclipse du concours de la trompette, l’année passée et reprochent à la Direction de la Culture, le délaissement de cet art.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman