Forte affluence sur les côtes témouchentoises

On peut affirmer qu’en ces deux premiers mois de la saison estivale 2007 (juin et juillet), les plages surveillées de la wilaya de Aïn Témouchent ont déjà accueilli un nombre impressionnant d’estivants. On a également constaté que cette saison a drainé de très nombreux vacanciers venus du Centre (Alger, Tizi-Ouzou, Boumerdes, Bouira…) et du Sud du pays. Ila été ainsi comptabilisé jusqu’à présent plus de 4 millions d’estivants. Toujours selon la direction du tourisme, le mois d’août sera encore meilleur. «Globalement, on compte recevoir au cours de cet été, selon des membres de cette direction, environ 10 millions d’estivants, d’autant plus que les plages témouchentoises ont la réputation d’être parmi les plus propres du pays».
Cette année, la wilaya a mis à la disposition de ses plages tous les moyens nécessaires pour que l’estivant puisse jouir de ses vacances en trouvant tout ce qui lui permet d’y passer un agréable séjour. Ainsi, le transport est assuré 24 heures sur 24 grâce aux efforts consentis par la direction des transports qui a accordé les autorisations d’exploitation à peu près à 150 véhicules de marque Karsan pour transporter les amoureux des plages des 28 communes de la wilaya. Le secteur de la santé a également été mis à contribution avec la disponibilité de plusieurs médecins sur les lieux de farniente. Sans oublier les services d’Algérie Poste et, bien entendu, ceux de protection civile malgré leurs petits moyens. Cette dernière a effectivement réussi à renforcer ses effectifs et à les mobiliser 24/24 au niveau de ses différents postes de secours; la garde est, quant à elle, assurée quotidiennement jusqu’à 20 heures. N’oublions pas, enfin, le rôle crucial de la gendarmerie et de la police, grâce auxquelles la sécurité est omniprésente, les cas d’agression étant vraiment rares, voire exceptionnels. Par ailleurs, les différents travaux réalisés au niveau de l’ensemble des routes de la wilaya ont grandement facilité les déplacements des visiteurs et autres voyageurs, surtout le dédoublement de la voie à grande circulation Oran-Aïn Temouchent, mais aussi la route côtière jusqu’à Oran (Madagh).

source: voix-l’oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman