Haï Zitoun aura sa nouvelle bibliothèque

batiment Le chef de l’Exécutif de la wilaya d’Ain Témouchent, M. Bouderbali Med, a procédé récemment à la pose de la première pierre de la future bibliothèque de la cité «Haï Zitoun», un quartier du chef-lieu de la wilaya. Selon la fiche technique présentée en cette occasion, cette infrastructure sera érigée sur une superficie de 500 m², en l’espace de 18 mois, son coût initial étant estimée à 1,3 milliard de centimes. Pour ce qui est de son équipement, elle sera dotée, dans une première phase, précise-t-on, de 40.000 livres, tous titres et spécialités confondus, d’une valeur estimée à quelque 20 millions de dinars.
S’agissant de la conception architecturale, cette bibliothèque comprendra deux salles de lecture, l’une destinée aux adultes et l’autre aux enfants, comme elle sera dotée également d’un pavillon accessible aux handicapés. Elle sera intégrée à un environnement administratif et culturel, proche de la Maison de la Culture et du futur complexe culturel. Néanmoins, certaines voix se sont élevées pour critiquer le choix du terrain d’assiette, préférant le voir intégré à une autre cité plus éloignée. N’empêche que l’opinion publique en général a apprécié à sa juste valeur cette initiative, qui vise à promouvoir la lecture en milieu public et de l’autre côté, à prémunir les jeunes et les enfants de cette ville contre le phénomène de la délinquance et autres maux sociaux.
A vrai dire, la ville d’Ain Témouchent s’enrichit d’année en année, en salles de lecture, comme les 02 bibliothèques communales, les salles du CCI, la Maison de la Culture, le CIAJ et la Maison des Jeunes, en attendant que l’annexe de la Bibliothèque Nationale n’ouvre ses portes à son tour. Autant de structures à caractère culturel, vers lesquelles affluent régulièrement les jeunes scolarisés, férus de savoir et de culture.

Source: Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman