Halte au tapage nocturne

musicSe marier, fonder un foyer, c’est certainement le rêve de beaucoup de jeunes célibataires. Fêter ce beau jour comme il se doit, est du moins l’expression de l’extrême joie et des moments de bonheur que partagent membres de la famille réunis, amis et proches. A Aïn Témouchent, autrefois, Bellemou Messaoud et Touil Hammou étaient souvent des groupes incontournables qui animaient les soirées de mariage dans une ambiance bon enfant. Aujourd’hui, ces orchestres ont malheureusement laissé place à la nouvelle technologie musicale, celle évidemment des disques jockeys (DJ) et fortes sonorisations.
L’heure est actuellement aux soirées non-stop au rythme des cocktails de musique Raï, Rap, RNB, Reggae. Certes, fêter un mariage à une heure tardive, les habitants et les voisins l’acceptent facilement, car une fois n’est pas coutume, mais déranger les riverains et voisins, avec des bouts de musique durant toute une semaine, voire tout l’été, cela relève du tapage nocturne, et c’est une violation des règles du bon voisinage.

Source : Echo-Oran

4 Comments

  1. abdellah dit :

    La je me permets de non seulement critiquer mais aller jusqu a insulter le manque de civisme de certaines familles qui pensent que le fait de marier un des leurs est un devoir de deranger le voisinage et que tout le monde partage leur joie.Je tiens a signaler que les salles de fetes existent en dehors des agglomerations pour les fetes tard sinon les autres salles limitees a des heures respectant les riverains.
    Rester jusqu a 5 h du matin avec autant de decibels releve de la demence et du non civisme d autrui et ceci est courant surtout a l ouest du pays chez nous bien sur ,ailleurs le probleme est regle, a savoir comment et pourquoi,le debat est ouvert………

    Répondre
  2. Diden dit :

    Merci Abdellah pour ton commentaire

    Troubler la tranquillité des habitants durant la nuit par definition c´est un tapage nocturne. La diffusion des bruits agressifs causes par la musique (DJ mariage, thara, hafla) , le passage de mobylettes et voitures qui stationnent avec leur moteur allumé portent atteinte à la tranquillité du voisinage et à la santé en raison de leur durée, leur répétition et leur intensité ne nécessite pas de mesure acoustique.
    Quand a ce que ce phenomene prend fin ? ni conciliation ni médiation ni démarche administrative n ´ont donnees de resultatm

    Comme deja mentionne Abdellah ce phenomene est courant mm galopant surtout a l´ouest du pays et seule et unique solution -obligation d´utisation des salles de fetes en dehors des agglomerations .

    Répondre
  3. admin dit :

    les salles de fête se trouvent en dehors de l’agglomération mais il se trouve que les gens préfèrent faire la fête chez eux (dans leur maisons ) a cause du prix de la salle (60 000-70 000 da). donc je suis entièrement d’accord avec vous sur le manque de civisme…

    Répondre
  4. S.Boudaoud dit :

    Merci Abdellah,Diden ainsi que Admin vous avez raison ,il y à un manque de civisme ,un manque de respect pour le voisinage. Moi je dirais plutot qu’il y à un grand laxime des autorités POLICE et GENDARMERIE ainsi que le parqué car si la LOI et apliquée pour tous les Algériens de la mème maniere ce problème ne devrait pas exiter mais malheureusement ce n’est pas le ca et personne ne poura rien faire sauf si nous auront (j’ai le droit de réver) un préfet et un procureur qui diront stop et qui feront apliquer la loi . Je me rappel dans les années 70 ,la police et la gendarmerie ordonner le débranchement des haut parleurs à partir de MINUIT et gard à celui qui ne s exécute pas …….c’est dificile mais c’est faisable ..rien n’est impossible dans notre beau pays à bientot inchalah à témouchent

    Répondre

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman