Inauguration de la radio régionale

webradioAu terme de sa visite d’inauguration de la radio régionale d’Aïn Témouchent, qui émet dans la bande FM sur 95,9m et couvre quelque 60% du territoire de la wilaya, en raison des zones d’ombre, le ministre de la Communication, M. Abderrezak Boukerzaza, a donné un point de presse. Concernant l’objectif de la présence de cette radio régionale, il dira qu’elle permettra de développer l’information de proximité, pour contribuer au développement global. Durant l’année 2008, selon lui, des cahiers des charges annuels seront élaborés pour les radios régionales, afin d’évaluer en fin d’année le travail réalisé par chacune d’elles.
Donc le champ sera ouvert pour une concurrence loyale. Le ministre a incité le responsable de la radio régionale d’Aïn Témouchent à coopérer avec les universitaires, versés en sciences humaines et en communication, dans le but de répondre aux spécificités de la région témouchentoise. Abordant le statut du journaliste, il dira laconiquement qu’il est fin prêt. Quant aux perspectives du développement dans le secteur de la Communication, le ministère annoncera la réalisation de trois stations de télévision numérique terrestre (TNT), afin d’outrepasser toutes les zones d’ombre. Ces trois stations seront installées, selon lui, respectivement à Blida, Sidi Bel-Abbès et Constantine, au moment le programme ministériel prévoit la concrétisation d’une station radio par wilaya.
Actuellement, avec celle d’Aïn Témouchent, 33 radios régionales sont opérationnelles. A la question des plages d’horaires d’émission, le directeur technique a déclaré que la radio d’Aïn Témouchent émettra initialement pendant une durée de 6 heures, soit de 06h00 du matin jusqu’à 14h00, sans interruption. Le seul bémol est que deux zones d’ombre sont signalées, respectivement, à Béni-Saf et à Bouzedjar, au niveau desquelles il est proposé de placer des relais émetteurs, pour couvrir toute cette partie du littoral. Le ministre ajoutera pour sa part, que le taux d’écoute des radios varierait entre 50 et 70% à l’échelle nationale et que les stations régionales de la télévision seront à l’avenir promues aux rangs d’antennes régionales, dans le cadre de la stratégie nationale.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman