Installation de 5 nouveaux chefs de daïra

La cérémonie officielle d’installation de 5 nouveaux chefs de daïras, présidée par M. Bouderbali Med, wali de la wilaya d’Aïn Témouchent, a permis à ce dernier d’annoncer la couleur vis-à-vis des secteurs susceptibles de laisser les projets souvent prioritaires. Les nouveaux commis de l’Etat qui prendront leurs fonctions dans la wilaya, sont M. Adane Kouider, chef de la daïra de Aïn Témouchent, venu de la daïra de Saïda, Mme Zaoui Rachida à Hammam Bouhadjar, venue de Tizou-Ouzou, MM. Belkrater Tahar à El- Amria, venu de Boutlélis, Nasri Abdelhak à Béni-Saf, venu de Ténès (Chlef) et Nehila Laredj à Aïn El-Arbaâ et venu de Tazoult (Batna).
Dans son allocution, après avoir remercié les chefs de daïras partants pour leur collaboration et leur avoir souhaité une bonne réussite dans leurs nouvelles fonctions, le wali n’a pas été par 36 chemins pour dire aux chefs de daïras ce qu’il pensait de leurs bilans. «Il y a du positif et du négatif», a-t-il estimé. «Le négatif étant ainsi capitalisé, je compte que cela vous servira d’expérience pour redresser les erreurs d’appréciation et atteindre vos objectifs», a-t-il déclaré en substance. Il exhortera les chefs de daïra à être plus proches de leurs communes, pour s’imprégner de la réalité du terrain et pour éviter les erreurs.
Pour le wali, il est indispensable de faire le point chaque semaine avec l’ensemble des responsables concernés, pour comparer les résultats par rapports aux objectifs et redresser le cas échéant la situation.

Source : Voix-Oranie

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman