JSM Tiaret 2 – CR Témouchent 1

Le duel ayant mis aux prises les jeunes Tiaretis et leurs homologues témouchentois a tenu toutes ses promesses, les débats ayant été animés de bout en bout par des acteurs hyper motivés par l’enjeu du match. Les protégés du coach Maïdi, conscients de l’enjeu, ont abordé le match avec une farouche détermination qui n’a pas dissuadé les coéquipiers de l’excellent capitaine du Chabab, Hadjar, bien organisés en défense. Se heurtant à un schéma tactique classique, les camarades du keeper Djihad ont éprouvé beaucoup de difficultés, ne parvenant pas à prendre en défaut la dernière ligne défensive hôte malgré plusieurs tentatives toutes avortées, particulièrement cette balle cadrée de Aïd qui trouva le portier du Chabab Hachem à la parade (15′). Profitant d’une longue transversale, oeuvre de Tlemçani, les hôtes passèrent à leur tour à côté de l’ouverture du score, Benaouda à la réception obligeant Djihad une minute après à étaler toute sa classe afin de maîtriser le cuir.
Le match est alors bien lancé avec des opportunités offertes à chaque camp, les Tiaretis d’abord, exploitant une balle arrêtée à la 26′. Leur capitaine Kermouzi, chargé de l’exécution, réussira le petit pont au keeper Hachemi de Témouchent qui, à son grand dépit, alla cueillir le ballon des fonds des filets. Ne perdant pas leurs esprits, les Beldjilali, Benouada et consorts acculèrent les Tiaretis à la faute, un défenseur touchant le cuir de la main. Le penalty accordé par le referee proche de l’action est transformé en but égalisateur par Mokdad M. C’était la 42′. La joie des visiteurs fut de courte durée, le même scénario se reproduisant dans leur surface de vérité deux minutes plus tard. Kermouzi chargé de l’exécution de la sentence redonnant, l’avantage à son équipe.
Durant la seconde manche, le nombreux public présent assista à des actions bien menées par les deux protagonistes les Tiaretis passant à côté du but sécurisant sans y parvenir malgré la pôle position de Baouche (46′ et 53′). Les visiteurs ratant l’égalisation par Tlemçani perdant son duel avec le dernier rempart des Bleu Jihed (75′). Le dernier quart d’heure n’apporta rien de nouveau, le référée siffla la fin du match en faveur des Ouleds Sidi Khaled qui remportent une précieuse victoire leur offrant le fauteuil
à eux seuls, les Hammames corrigés par les Méchraouis.

Source : Echo-Oran

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman