L’AG valide le passage au statut de club professionnel

Ils étaient tous, ou presque, là. Anciens et actuels dirigeants du CRT se sont donné rendez-vous samedi à la salle des conférences de l’Institut national spécialisé de la formation professionnelle qui a abrité une assemblée générale consultative avec comme seul point à l’ordre du jour, le passage du Chabab de Témouchent au statut de professionnel. Ayant constaté que le quorum était atteint, M. Miloud Faradji, représentant de la DJS, a donné le feu vert pour le début des travaux et dont le débat qui s’en est suivi était passionné tant la décision qui devait être prise dépendait de l’avenir de ce prestigieux club si cher à Sikki Omar. Ne voulant assurément pas rater une si belle occasion pour rejoindre le train du professionnalisme et pour lequel les pouvoirs publics viennent, à travers les récentes décisions, de mettre le paquet, les membres présents ont donc adhéré à l’unanimité à la proposition faite par M. Zenasni Abdelhamid, actuel président du CSA, soutenu pour la circonstance par le P/APC M. Touil Boucif. Juste après cet accord unanime des membres de l’assemblée, une commission a été mise sur pied pour préparer le dossier conformément aux directives de la FAF.
Celle-ci est composée de M. Cheriet Saïd économiste, de MM. Saâdallah Saïd et Bendahnoune Mohamed tous deux juristes, de l’actuel président du CSA et de trois ex-dirigeants, en l’occurrence MM. Bouri Boumédiène, Benzaâma Ahmed et Medjahed Ali. En attendant le cahier des charges qui devra être remis par la FAF lors de la réunion prévue le 2 juin prochain, ces derniers devront donc mener une véritable course contre la montre pour que le club soit prêt dans les délais fixés et passera désormais au statut de SPA.

Source : Liberté

Leave a Comment

Powered by WordPress | Deadline Theme : An Awesem design by Orman